Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Anna Gavalda distribuée gratuitement à Vienne en novembre

Louis Mallié - 18.08.2014

Edition - International - Anna Gavalda - Vienne - Ensemble, c'est tout


Traduite dans 27 langues, la romancière Anna Gavalda jouit d'un prestige certain à l'étranger. Alors qu'on notait le succès particulier de 35 kilos d'espoir en Iran, c'est à présent l'Autriche qui semble éprise d'une œuvre de l'auteure. Retenu pour la 13e édition de l'action « Une ville, un livre », le roman, paru en 2004 chez Le Dilettante Ensemble, c'est tout, sera distribué à près de 100.000 exemplaires aux lecteurs viennois... gratuitement.

 

 

L'action se déroule à Paris, au pied de la tour Eiffel très exactement, et couvre une année. Ce livre raconte la rencontre puis les frictions, la tendresse, l'amitié, les coups de gueule, les réconciliations et tout le reste encore, tout ce qui se passe entre quatre personnes vivant sous un même toit. Quatre personnes qui n'avaient rien en commun au départ et qui n'auraient jamais dû se rencontrer. Un aristocrate bègue, une jeune femme épuisée, une vieille mémé têtue et un cuisinier grossier. Tous sont pleins de bleus, pleins de bosses et tous ont un cœur gros comme ça (non, plus gros encore !)… C'est la théorie des dominos à l'envers. Ces quatre-là s'appuient les uns sur les autres mais au lieu de se faire tomber, ils se relèvent. On appelle ça l'amour.

 

Vendue à plus de 2 millions d'exemplaires, l'œuvre a déjà connu un large succès, faisant également en 2007 l'objet d'une adaptation au cinéma par Claude Berri, avec au casting Guillaume Canet et Audrey Tautou. Zusammen ist man weniger allein, pour la version allemande, sera donc de son côté proposé gratuitement à compter du 24 novembre prochain par tous les libraires de la capitale autrichienne. 

 

Retrouver Ensemble c'est tout, en librairie

 

Anna Gavalda constitue la troisième femme écrivain choisie par Vienne pour « Une ville un livre ». L'an dernier c'était le roman America de T.C. Boyle qui avait été choisi. Lancée en 2002 avec le roman The Forever Street de Frederic Morton, l'opération avait également vu à l'honneur les romans de Nick Hornby, Johannes Marion Simmel, John Irving, ainsi que ceux des prix Nobel de littérature Toni Morrison, Mario Vargas Llosa et Imre Kertész.