Anne Rice dénonce le politiquement correct, "la nouvelle censure littéraire"

Julie Torterolo - 14.08.2015

Edition - International - Anne Rice - For such a time - polémique


En avril 2014 parait chez Bethany House le livre de Kate Breslin, For Such a Time. Passé pratiquement inaperçu dans un premier temps, le roman revient sur le devant de la scène après avoir été récompensé par deux RITA Awards, il y a quelques semaines de cela. Le livre a alors réveillé la toile qui ne cesse de brandir son indignation : l'ouvrage raconte une histoire d’amour entre une détenue juive et un soldat nazi dans un camp de concentration.

 

Anne Rice

Anne Rice (Jason, CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

« Nous sommes confrontés à une nouvelle ère de la censure, au nom du politiquement correct. » Anne Rice, connue pour ses écrits fantastiques, érotiques ou sur le thème de la religion, ne cache pas son inquiétude. Suite à la polémique déclenchée par For Such a Time, l’auteur d’Entretien avec un vampire, a en effet réagi, ce mardi, sur sa page Facebook.

 

Selon elle, on assiste à une véritable censure. « Vous avez envie de voir la nouvelle censure en action ? Vous voulez assister à un véritable lynchage sur internet ? Allez consulter la page d’Amazon pour ce roman (For Such a Time) et de lire les commentaires une étoile », écrit-elle. 

 

Au début du mois, For Such a Time de Kate Breslin se voyait pourtant attribuer les titres de meilleur premier roman et meilleure romance originale par la Romance Writers of America. Le roman de Kate Breslin a effet tous les critères du genre susvisé : un amour impossible entre entre Aric, allemand, et Hadassah, juive, dans un camp de concentration.  

 

Une romance pas si classique que cela pour la communauté. Certains pointent en effet que le récit abuse du conflit historique, pour renforcer un modèle centré sur la chrétienté. D’autres voient dans le comportement du soldat un abus intolérable de son pouvoir. Et tous s’insurgent de voir un soldat nazi incarner la figure d’un héros romantique, et plus encore de profiter du génocide pour tenter d’introduire une pareille passion. 

 

« Il y a de nombreuses voix, dans le monde de la littérature, qui veulent tout contrôler afin de dicter qui "a le droit" d'écrire sur tel ou tel sujet. Certains soutiennent alors que les romanciers blancs n’ont pas le droit d'écrire sur les gens de couleur ; et que les chrétiens ne devraient pas écrire des romans impliquant les Juifs ou des sujets portant sur la religion juive. Je pense que tout cela est dangereux », s’indigne Anne Rice. 

 

« Je pense que nous devons défendre la liberté des auteurs de fiction d'écrire ce qu'ils souhaitent, peu importe la manière dont cela est offensant pour quelqu’un. Nous devons nous lever pour que la fiction soit un endroit où le comportement transgressif et les idées peuvent être explorés. Nous devons défendre la liberté dans les arts », continue-t-elle. 

 

L’auteur précise néanmoins qu’elle n’a pas lu le livre. Mais peu importe, pour elle, le sujet n'est pas là. Selon elle, la polémique soulève un problème plus profond : le lynchage que peuvent subir certains auteurs au nom de la morale.

 

For Such a Time, qui semble davantage cité que lu en son entier, a ainsi réveillé le débat aux États-Unis : le politiquement correct est-il la nouvelle censure littéraire ?


Pour approfondir

Editeur : Paris
Genre : dictionnaires...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782846211482

Politiquement Correct, Dico Du Parler Pour Ne Pas Dire

de Pierre Merle

Le journaliste et écrivain Pierre Merle, parisien, linguiste de plein vent, travailleur de l'oreille qui traîne et à qui l'on doit de nombreux ouvrages sur la langue française (Dictionnaire du français branché, Dico de l'argot fin de siècle, Nouveau dictionnaire de la langue verte...) s'attaque ici à une mode qui ne cesse de s'amplifier et qui vise à remplacer le langage populaire, dur. coloré, vivant, incisif, pittoresque qui nomme un chat un chat et dont les trouvailles et l'irrévérence nous enchantent, par une langue

J'achète ce livre grand format à 17 €