Année médiocre pour les guides touristiques aux États-Unis

Clément Solym - 18.03.2009

Edition - Economie - ventes - médiocres - guides


Le sujet d'une des conférences du Salon touchait précisément aux guides touristiques, qui pourraient être menacés par l'éclosion du numérique et la multiplication des supports technologiques sur lesquels ont peut les consulter.

Pour 2008, le marché américain donne pourtant la tendance concernant le pbook, avec une chute de 16 % du marché, en regard de 2007, annonce Publishers Weekly. Ce chiffre amorcé par Nielsen BookScan, qui couvre 70 % du marché du livre outre-Atlantique.

L'analyste Stephen Mesquita, qui les publie précise que tout le monde a été frappé par cette mauvaise année, et que du côté des ventes de cartes et d'Atlas aux États-Unis, on franchit la barre de 20 % de pertes avec un mauvais, très mauvais - 23 %.

Reste que personne n'y échappe : Royaume-Uni, Australie, Afrique du Sud, l'Irlande ou Chine accusent une mauvaise passe dans le secteur. Pour le marché américain, on précisera toutefois que les voyageurs se sont reportés sur des guides internes au pays, ou particulièrement de Washington, avec respectivement +12 % et +11% d'augmentation. La chute d'achats de guides pour l'Europe est de 30 %.

Même les publications moins pointues et plus orientées vers les gens et les lieux - qui ne sont pas de purs descriptifs des lieux touristiques, la perte est telle qu'elle gomme presque entièrement les résultats de 2007, qui avaient connu + 35 % d'augmentation.

Un secteur qui se porte donc très très mal, alors que la baisse globale d'achat de livres aux États-Unis est inférieure à 2 %...