Antoine Gallimard : le livre numérique doit être moins cher

Victor De Sepausy - 18.11.2014

Edition - Antoine - Gallimard - Hachette


Invité d'Anne Sinclair sur Europe 1 le 15 novembre dernier, Antoine Gallimard a pris clairement position dans le conflit qui opposait alors Hachette à Amazon aux Etats-Unis. Le groupe Hachette avait refusé de se laisser imposer un prix de vente par Amazon. Face à cette situation, le géant américain, en forme de punition, avait mis en place des sanctions contre les livres édités par Hachette.

 

Ce comportement n'est pas non plus du goût d'Antoine Gallimard qui défend tout à fait le point de vue du groupe Hachette. Et selon l'éditeur, on est là dans une guerre pour prendre le contrôle des prix, en passant par le format numérique. Or l'éditeur doit rester maître de ses prix.

 

Si les livres numériques doivent logiquement être vendus moins chers que les livres papier, c'est à l'éditeur d'établir quel est son juste prix. Il n'est pas non plus possible pour Antoine Gallimard, d'instaurer un montant de remise systématique pour l'ebook, en regard du prix papier. En effet, à chaque fois, on est sur des coûts qui varient : à-valoir, nombre de pages, etc..  




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.