Apogée, une nouvelle génération pour la maison

Auteur invité - 22.02.2018

Edition - Les maisons - éditions Apogée génération - Antoine Cam éditeur


Au printemps 2017, Antoine Cam rencontrait André Crenn qui souhaitait passer la main des éditions rennaises Apogée. En novembre 2017, la société Feuilles de style reprenait officiellement le flambeau. 

 


Antoine Cam

 

Première lettre de l’alphabet, jambage rouge et flèche en mouvement, le A mis en orbite par André Crenn, en 1991, est devenu la signature d’une maison d’édition reconnue, « ouverte aux questions d’aujourd’hui et à la créativité des auteurs », que ce soit dans le domaine des sciences sociales et humaines, de la littérature ou des Beaux-Arts. Avec quelque cinq cents titres au catalogue, les éditions Apogée connaissent des heures nouvelles. 
 

« Je souhaite développer ce qui est l’essence même d’Apogée avec des acteurs locaux, des thématiques nationales et non régionalistes, mais aussi apporter mes connaissances dans le domaine de la gastronomie et des vins, au travers de traités historiques ou sociologiques, sur les vins italiens par exemple. J’aimerais aussi renouveler le guide de tourisme. Le premier devrait être consacré à la vallée de la Vilaine », commente Antoine Cam, devenu porteur d’un projet d’édition qu’il veut « nouvelle génération ». 
 

Des ouvrages de référence à ample résonnance


Pas de révolution, mais une évolution en douceur : « Travailler avec des experts pour publier des écrits qui s’inscrivent dans la durée, c’est conforme à la ligne éditoriale d’Apogée. Il ne s’agit pas nécessairement de surfer sur l’actualité ou de faire des one shot. » L’éditeur affiche clairement sa résolution de continuer à nourrir un fonds d’ouvrages de référence à résonnance nationale.

Un travail inscrit dans la durée avec cinq premiers titres publiés dès mai 2018, une dizaine sur la première année, puis quinze à vingt titres en 2019, pour arriver à vingt-cinq titres par an. Une première étape pour le repreneur est de faire vivre le capital existant et de rééditer les titres épuisés à fort potentiel, tel l’ouvrage Odorico, 100 ans de mosaïques et différents textes de vulgarisation en partenariat avec l’Atelier des sciences. 
 

Coup de jeune visuel


Autre chantier : « Rajeunir la marque en repensant la charte graphique, avec un nouveau logo, sans casser les codes existants, mais en mettant à profit les acquis. Rationaliser les formats d’ouvrages permettrait une plus grande modularité, adaptable à plusieurs thématiques. Repenser l’identité visuelle offrirait une meilleure visibilité chez les libraires. »

Des libraires comme les éditeurs implantés en Bretagne, que rencontre Antoine Cam, souhaitant participer à la dynamique du réseau du livre et de la lecture publique, avec la volonté de mener une réflexion commune sur la diffusion. « Il est essentiel pour notre maison d’édition de s’inscrire dans l’économie locale, en travaillant avec des auteurs, des graphistes, et des imprimeurs in situ. Une façon de redistribuer ce que nous offrent la Région et la Ville de Rennes, en nous hébergeant dans une pépinière d’entreprises. »

L’inscription d’un projet éditorial dans le tissu d’une ville qu’il connaît bien était pour Antoine Cam une attente : « Reprendre les éditions Apogée est une belle opportunité. Je cherchais à revenir à Rennes d’où je suis originaire, éditeur depuis plus de quinze ans, en dernier lieu aux éditions de La Martinière. » À suivre... 
 

Christine Barbedet
 

 

en partenariat avec Livre et lecture en Bretagne


 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.