Apostrophes : l'anniversaire des 40 ans approche

Victor De Sepausy - 24.12.2014

Edition - Bernard - Pivot - Apostrophes


Apparue sur le petit écran pour la première fois le 10 janvier 1975, l'émission « Apostrophes » fêtera donc prochainement ses quarante ans. Et, ce qui étonne parfois son animateur vedette Bernard Pivot, c'est que même longtemps après sa disparition d'Antenne 2 en 1990, cette émission inspire toujours une importante nostalgie chez les téléspectateurs.

 

Pour tenter de faire face à ce sentiment douloureux, un deuxième coffret de six DVD vient de sortir pour le quarantième anniversaire de la naissance d' « Apostrophes ». Le premier volume, sorti en 2013, rassemblait douze émissions venues des années 1975 à 1989 (40 €). Le volume 2, sorti fin octobre 2014, propose également douze émissions marquantes (40 €).

 

Selon nos confrères de La Croix, qui sont allés à la rencontre de Bernard Pivot, le premier coffret s'est vendu à 15 000 exemplaires, ce qui montre l'attachement très fort du public à l'émission « Apostrophes », une émission devenue presque indémodable au fil de temps.

 

Ce qui fait dire à Bernard Pivot : « J'ai découvert que le public gardait un souvenir mythique, ne retenant que les bonnes émissions, oubliant les mauvaises. Comme si les 724 numéros d'Apostrophes avaient été extraordinaires… Je crois surtout que cette nostalgie est surtout celle de la télévision de l'époque - Le Grand Échiquier, Droit de réponse - plus inattendue, dans un paysage moins pléthorique. »

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.