App Store ou Appstore ? La justice tranche

Clément Solym - 07.07.2011

Edition - Justice - apple - amazon - applications


Brièvement et après quelques passes d'armes entre les deux sociétés, les différents entre Amazon et Apple se retrouvent finalement résolus, et c'est la firme de Seattle qui l'emporte.

La bataille linguistique qui opposait les deux sociétés reposait sur l'appellation App Store, employée historiquement par Apple, et Appstore, nouvellement créé par Amazon pour héberger les applications Android.


Le juge Phyllis Hamilton a finalement donné raison à Amazon, pour le moment, mais les deux concurrents se retrouveront le 15 octobre pour déterminer l'issue du procès.

Il n'existait aucune preuve selon la justice qu'Amazon ait employé ce terme pour nuire à Apple, dès lors, la plainte ouverte en mars dernier n'était plus si recevable que cela.

Point barre et tout de suite la suite.