Appel aux dons de la BnF pour un trésor national du XVIème siècle

Julien Helmlinger - 14.10.2014

Edition - Bibliothèques - BnF - acquisition - Campagne de don - Manuscrit du XVIème siècle


Le 28 novembre prochain, prendra fin une collecte de dons lancée par la BnF cet été pour financer l'acquisition d'un trésor national, un manuscrit du XVIe siècle enluminé à Tours par le peintre Jean Bourdichon (1457-1521) : Description des Douze César avec leurs figures. Tandis que l'ouvrage de 32 feuillets est vendu pour la somme extraordinaire de 2,4 millions d'euros, la moitié de la somme a d'ores et déjà été réunie.

 

 

 

Cette Description des Douze César avec leurs figures est illustrée par le Tourangeau, peintre officiel des rois Louis XI, Charles VIII, Louis XII et François 1er. Elle fut commandée à l'origine par ce dernier, vers 1520, à l'occasion de la rencontre diplomatique du Camp du Drap d'Or. Raison pour laquelle on estime qu'il s'agissait alors d'un cadeau royal destiné soit à Charles Quint, soit à Henri VIII.

 

L'enlumineur Jean Bourdichon aurait principalement vécu dans le Val de Loire, région prisée par les rois de France, et fertile foyer artistique, à la croisée des influences du gothique, du quattrocento italien et de l'art flamand. Après avoir été formé dans l'atelier de Jehan Fouquet, il allait lui succéder en tant que peintre et valet de chambre du roi. 

 

Le manuscrit est actuellement la propriété d'un libraire suisse. Il s'agirait du troisième exemplaire connu, dont l'un est conservé dans une bibliothèque genevoise tandis qu'un autre se trouve dans une galerie de Baltimore, aux États-Unis. L'ouvrage convoité par la BnF serait le mieux conservé, et le plus riche sur le plan iconographique, avec 16 médaillons contre 12 pour l'exemplaire de Genève.

 

La BnF souhaite présenter ce trésor au grand public, lors d'une exposition consacrée à François 1er, en mars 2015. Par ailleurs il devrait être numérisé et mis en ligne sur Gallica. La BnF accepte toujours les dons des généreux mécènes, via paiement sécurisé sur bnf.fr ou par chèque à la BnF, délégation du mécénat, quai François-Mauriac, 75 706 Paris Cedex.

  

« Les manuscrits royaux sont une rareté et ce serait une grande perte pour notre patrimoine, de ne pouvoir le garder en France », a souligné Bruno Racine, président de la BNF. Les participants versant plus de 500 € se verront accorder le privilège d'une invitation à une soirée privée au cours de laquelle sera présenté le manuscrit, ainsi qu'une sélection d'œuvres issues des collections de la BnF. 

 

Le temps commence à être compté : la souscription avait débuté fin août.