Apple annonce 3 milions d'iPad vendus aux États-Unis

Clément Solym - 23.06.2010

Edition - Economie - ibookstore - ipad - ventes


Vous aviez des inquiétudes sur le sort d'Apple ? Soyez rassurés, vous étiez vraiment les seuls. Car, hier, dans un communiqué, Cupertino a affirmé que les ventes de sa tablette étaient au beau fixe, et que depuis lundi le 3 millionième iPad avait été vendu. En 80 jours, depuis son lancement aux États-Unis. Un score qui n'inclut donc pas les ventes réalisées en dehors du territoire.

Pour Steve Jobs, le succès est complet : les gens sont fans et ont fait de l'iPad un objet qui appartient à leur vie de tous les jours.

Marrant... parce que vraiment, on se demande ce que ce gadget apporte de plus...


Dans l'excitation euphorique de cette annonce, Jobs précise également que 11 nouvelles applications ont été créées, tirant profit pour un grand nombre du multitouch. À ce jour, donc, 225.000 applications ont, peu ou prou, été téléchargées.

Chose intéressante : on ne communique plus sur les ventes de livres numériques via la boutique iBookstore. Ou est-ce simplement un oubli ? Peu probable. Quand Apple est fier de ses résultats, elle le proclame. Passer sous silence une telle information, c'est donner l'assurance que les chiffres ne sont plus aussi flatteurs qu'ils l'ont été auparavant.

Petit rappel : voilà un mois, on apprenait justement que la moyenne portait à 2,5 le nombre d'ebooks achetés par iPad.

Peut-être que l'arrivée d'iBooks sur les iPhone équipés d'iOS4 changera ces chiffres et incite pour le moment la firme à rester plutôt silencieuse sur ces résultats...