Apprendre à lire à voix haute avec La Grande Librairie

Victor De Sepausy - 04.08.2020

Edition - Société - Grande librairie émission - lecture voix haute - apprendre lire


Qui sera sacré meilleur lecteur ou meilleure lectrice de France ? Une semaine avant la rentrée des classes, c'est l'heure du verdict pour la première édition de « Si on lisait à voix haute ». Un grand concours imaginé par François Busnel et organisé par France Télévisions, Lumni, La Grande Librairie et en partenariat avec le Ministère de l'Education nationale et de la jeunesse.


 

Douze finalistes (six collégiens et six lycéens), venus de toute la France, vont tenter de remporter cette première finale lors d'une grande soirée spéciale diffusée sur France 5, mercredi 26 août à 20h50.

Cette finale est l'aboutissement d'une opération lancée à la rentrée scolaire 2019 par François Busnel : un grand concours de lecture à voix haute ouvert à tous les collégiens et lycéens de France. Près de 140 000 élèves se sont inscrits. Tout au long de l'année, ils ont travaillé en classe avec leurs professeurs. Douze d'entre eux ont franchi les sélections et se retrouveront pour la finale. Afin de compléter leur préparation, les finalistes ont pu échanger avec un comédien lors de séances de travail individuelles.

 
Pour départager nos douze finalistes (répartis en deux catégories, collège et lycée), un jury composé d’écrivains et de comédiens : 

Isabelle Carré : comédienne, récompensée deux fois aux Molières, lauréate du César de la meilleure actrice en 2002 pour se souvenir des belles choses, elle est aussi romancière. Son deuxième roman paraîtra à la rentrée. Elle a lu sur scène des textes de Le Clézio, Pessoa, Bobin et a prêté sa voix à de nombreux livres audio.

Eric-Emmanuel Schmitt : romancier, dramaturge, metteur en scène, comédien, il triomphe sur scène avec l’adaptation de son roman Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran. Il est l’un des auteurs Français les plus lus dans le monde et plusieurs de ses textes figurent dans les programmes scolaires.

Cécile Coulon : A trente ans à peine, la romancière est déjà l’auteur d’une douzaine de livres (romans, théâtre, nouvelles et poésie) qui lui ont valu plusieurs récompenses, notamment le prix des libraires et le prix des jeunes européens.

Alain Mabanckou : Prix Renaudot en 2006 pour son roman Verre Cassé, l’écrivain a également été distingué en 2012 par l’Académie française pour l’ensemble de son oeuvre. ll enseigne la littérature à l’université de Californie à Los Angeles et a donné une série de cours au Collège de France, intitulés : « Lettres noires : des ténèbres à la lumière ». Et quelques surprises, bien entendu.

Pendant toute l’année, de nombreux comédiens ont participé à ce projet en donnant des conseils de lecture. Pour cette soirée spéciale, plusieurs d’entre eux ont concocté quelques surprises autour de la lecture à voix haute.

Parmi eux : Laurent Stocker de la Comédie-Française, Annie Gregorio, Laurent Gamelon, Anne Loiret, Yoann Gasiorowski de la Comédie-Française.

Juste avant la rentrée des classes cette grande soirée sera également l'occasion pour France télévisions de célébrer le livre et le plaisir de la lecture.
 
Liste complète des finalistes : 
CATEGORIE COLLEGE
Keylia ACHIE-BEGUIE, 3e, Collège Charles Péguy, Paris (Paris)
Manaé DAL MOLIN, 6e, Collège Marie Marvingt, Tallard (Aix-Marseille)
Lina EL HAOULANI, 3e, Collège de l'Assomption, Bondy (Créteil)
Mathilde PASERO, 3e, Collège Fontcarrade, Montpellier (Montpellier)
Kylian SCHMIT, 6e, Collège Roger Vercel, Dinan (Rennes)
Mohamed- Iyad SMAÏNE, 3e, Collège Jean Moulin, Villefranche-sur-Saône (Lyon)

CATEGORIE LYCEE
Jean-Jacques CORDOLIANI, 2nde, Lycée Pascal Paoli, Corte (Corse)
Lou HULI, 1re, Lycée Saint-Vincent, Senlis (Amiens)
Anthyme HUYGUE, 1re, Lycée Jean Moulin, Châteaulin (Rennes)
Armance MERLE, Tale, Lycée Henri Moissan, Meaux (Créteil)
Cathy MVOGO, 2nde, Institut Saint-Dominique, Pau (Bordeaux)
Florence VALLET, 2nde, Lycée Kleber, Strasbourg (Strasbourg)
 


Commentaires
Je réponds au commentaire précédent que je trouve particulièrement lamentable. La qualité de l’émission, la lecture des jeunes, l’implication du jury ....ne sont-ils ipas plus importants que ces histoires de masque…bravo et merci à tous ceux qui ont réalisé cette mission au service de la culture.
bonjour, à quel moment l'émission du 26 août a t'elle été enregistrée ? j'ai vu peu de gens masqués, y compris le ministre et le présentateur.
Bonjour,

L'émission a été tournée le 21 août. A l'écran on ne voit aucun masque ou presque (dans le public) pour des raisons de praticité (difficile de lire avec un masque sur le visage !). C'est pourquoi nous avions le maximum de distance possible entre intervenants.

Cependant, dans les coulisses, le masque devait être rigoureusement porté, les distances respectées, le gel hydroalcoolique utilisé... etc.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.