Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Après avoir fait scandale, une biographie de Mandela est retirée des ventes

Bouder Robin - 25.07.2017

Edition - Société - nelson mandela biographie - mandela's last years - livre nelson mandela


Clap de fin pour Mandela's Last Years, de Vejay Ramlakan : l'ouvrage racontant les dernières années de Nelson Mandela a été jugé offensant et irrespectueux du secret médical; la maison d'édition Penguin Random House a décidé de le retirer des ventes, sur demande de la famille de Mandela. 

 


Mandela's Last Years, Vejay Ramlakan, Penguin Random House

 

Sorti en juin dernier, le livre qui raconte la fin de vie de l'ancien président de la République d'Afrique du Sud Nelson Mandela a immédiatement fait polémique : écrit par le médecin Vejay Ramlakan, qui dirigeait l'équipe médicale en charge de « Madiba », l'ouvrage avait franchi les limites du secret médical, et, poussée par la famille du disparu, la branche sud-africaine de l'éditeur Penguin Random House a pris la décision de le retirer des ventes.

 

Mandela's Last Years relatait la santé en déclin de Mandela jusqu'à son décès en 2013, et foisonnait de détails intrigants, et pas seulement sur les maux contractés par l'homme d’État. Selon le chirurgien, l'ambulance ayant transporté le malade à l'hôpital 6 mois avant sa mort avait pris feu sur la route ; autre élément dérangeant : une caméra-espion aurait été trouvée à la morgue où avait été placé le cadavre.

 

Des détails qui outrepassent le secret médical, selon la veuve de Mandela, Graca Machel, qui a décidé de traîner le médecin en justice. Ramlakan avait aussi révélé que ce n'était pas elle, mais l'ex-femme de Mandela, Winnie Madikizela-Mandela, qui était présente à ses côtés quand il a rendu son dernier souffle...

 

La famille royale de Mandela, qui avait tout d'abord demandé à Penguin Random House d'éditer le livre, a aussitôt regretté son choix et demandé son retrait des points de vente, comme annoncé dans un communiqué par la maison d'édition ce 24 juillet. Aucun exemplaire ne sera plus imprimé ni vendu, « par respect pour la famille ».

 

Pour l'auteur en revanche, rien ne permet de condamner son livre : « Ce livre est là pour rétablir la vérité, et j'utilise ces termes en toute connaissance de cause. Ces dernières années, il y a eu un grand nombre d'histoires sur ce qu'il lui était arrivé et de spéculations sur ses derniers jours. » Et de préciser que la famille Mandela avait donné son accord pour publier son texte...

 

Le ministère de la Défense, tout comme la famille de Mandela, a pris ses distances avec la publication du livre écrit par l'un de ses membres : « Le ministère veut faire savoir explicitement que le point de vue exprimé dans ce livre est celui de l'auteur, et ne représente en rien notre opinion ou celui du service de la santé militaire sud-africain », a précisé la porte-parole Siphiwe Dlamini.

 

Si le navire de Ramlakan coule, autant ne pas faire partie de l'équipage... Pour celles et ceux qui souhaitaient apprendre de nouvelles informations intimes sur la fin de la vie de Nelson Mandela, il est donc bel et bien trop tard. Mais pour les chanceux qui ont eu le temps d'acheter des exemplaires du livre, peut-être en sauront-ils bientôt plus sur les dessous de l'affaire...
 

Mille et une manières, parfois détestables, de parvenir à censurer un livre


Via Eyewitness News