Après l'intégration de Darty, Fnac avance désormais avec prudence

Cécile Mazin - 21.10.2016

Edition - Economie - fnac résultats financiers - Fnac Darty groupe - Alexandre Bompard PDG


La finalisation du rachat de Darty a impliqué chez Fnac une nouvelle dynamique. La logique d’intégration respecte le calendrier, assure le PDG Alexandre Bompard. Quant aux résultats du troisième trimestre, ils s’élèvent à 1,402 milliard €, soit une progression de 63,1 %. Logique.

 

Alexandre Bompard

Alexandre Bompard - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

L’arrivée de Darty booste évidemment le CA global. Avec 98,5 % du capital, Fnac dispose désormais d’une plus grande assise sur l’ensemble du paysage. Le T3 a été largement marqué par l’acquisition et l’intégration de la société. Les premières initiatives ont commencé à être mises en œuvre. La marketplace du site Fnac.com accueille depuis le 12 octobre un espace Darty, offrant une sélection de 1200 références de produits blancs (petit et gros électroménager).

 

Par ailleurs, les premiers retraits d’achats Fnac.com dans le réseau Darty ont été réalisés avec succès, note l’enseigne. 

 

Du côté Fnac, neuf nouveaux magasins ont été ouverts (7 en France et 2 dans la péninsule ibérique), rappelle-t-on. Darty a ouvert 6 magasins franchisés en France au 3e trimestre. Au total, 27 nouveaux magasins Darty ont été ouverts sur les 9 premiers mois de l’année, dont 26 magasins franchisés en France.

 

Fnac France enregistre un recul de 2,5 % des ventes, mais, sur les neuf premiers mois de l’année, le CA progresse malgré tout de 0,2 %. Depuis fin septembre, un modèle de livraison en 2h chrono a été déployé sur Paris, ainsi que Lille, Nice, Lyon, Toulouse, Marseille et Rennes. On souligne également le lancement de la carte de fidélité Fnac +, avec un programme d’adhésion recensant déjà 4,5 millions de clients fidélisés.

 

Côté Espagne et Brésil, le CA recule de, respectivement, 0,5 % et 14,4 %. 

 

Le Groupe est prudent sur l’environnement de consommation au 4e trimestre. Fnac Darty entend renforcer son leadership grâce à une exécution commerciale sans faille sur cette période clef de l’année et à la poursuite de la mise en œuvre des leviers stratégiques : enrichissement de l’offre de produits et services, accélération de l’expansion, renforcement du modèle omnicanal, et amélioration de l’efficacité opérationnelle.

 

« Dans un environnement de consommation plus difficile en France au troisième trimestre, l’activité de Fnac Darty a bien résisté. Elle a bénéficié de la poursuite de la dynamique de transformation engagée notamment avec l’accélération de l’expansion, l’élargissement du programme de fidélité et le lancement de nouveaux services de livraison express. Les deux enseignes confirment leur attractivité et leur potentiel pour créer un leader européen de la distribution », conclut le PDG de Fnac Darty, Alexandre Bompard.