Après l'ouragan Gustav, état des lieux des bibliothèques de Louisiane

Clément Solym - 03.09.2008

Edition - Bibliothèques - ouragan - Gustav - bibliothèque


Gustav a dévasté une région des États-Unis qui n'était pas encore remise du passage de Katrina, et si les dégâts sont partout considérables, les bibliothèques de Louisiane ont toutes également fermé, suite aux coupures de courant, entre autres. Celle d'État a perdu son alimentation électrique principale, mais du fait que le système informatique ait été renforcé, tous les services en ligne son de retour.

À la Nouvelle-Orléans, difficile de déterminer le niveau des dégâts, de même que le retour après évacuation n'est pas prévu avant aujourd'hui. De même pour la Washington Paris, qui aujourd'hui encore est fermée, « jusqu'à ce que les conditions météorologiques permettent de revenir », explique-t-on.

D'après la Lafayette Public, tous les services sont fermés, du catalogue en ligne aux locaux, et le personnel a été mis en congé jusqu'à aujourd'hui. Mais l'on se souvient surtout de la frénésie qui s'est emparée des étudiants autant que des professeurs peu avant l'annonce de l'arrivée de Gustav, à l'université de Loyola. Tout le monde tentait de finir les derniers éléments de ses recherches avant d'être évacué.

Pour ce qui est de l'établissement de Tulane, manifestement, les premières observations ne sont pas catastrophiques. Si l'état des lieux est loin d'être achevé, le constat est plutôt positif. On attend désormais les réactions des autorités, pour savoir comment les contenus endommagés seront remplacés.

Récemment, le passage de Gustav avait mis en lumière l'illettrisme latent en Louisiane : plusieurs centaines de sinistrés ne pouvaient en effet pas faire de demande auprès du gouvernement, ne parvenant pas à comprendre les formulaires à remplir.