Après les Zombies, Abraham Lincoln chasseur de vampires

Clément Solym - 14.04.2009

Edition - Les maisons - orgueil - préjugés - zombies


Décidément, les zombies ont, certes les dents, mais également la côte (hem...), du moins ceux de Seth Grahame-Smith, qui avait publié chez Chornicles Books un titre parodique, Pride and Prejudice and Zombies.

Pur livre prenant à contre sens orgueil et préjugés, cette suite improbable et sanguinolente avec quelques morceaux de cervelle encore frais connaît un engouement au point qu'il a été choisi pour plusieurs prix littéraires.

Mais pour Seth, la consécration est venue de ce que l'éditeur Ben Greenberg, de Grand Central Press a proposé un contrat à 6 chiffres pour l'achat des droits d'un premier livre de Seth, Abraham Lincoln: Vampire Hunter. Nul doute que les droits de l'homme s'effaceront devant ceux des canines dans ce titre, qui n'a pour l'heure pas de date de sortie.

Dans les milieux autorisés on murmure que le contrat s'élèverait à plus de 570.000 $ alors que lancé voilà quelque temps -le 1er avril précisément -, son livre de zombies aurait déjà accumulé 12.000 exemplaires vendus. Et le tout avec une petite maison d'édition indépendante.

L'histoire du prochain tome racontera comment un honnête travailleur, du nom de Abe est devenu un illustre chasseur de vampire. Et selon les informations ou rumeurs recueillies par Publishers Weekly, on parlerait aussi d'une adaptation en film...

Toujours pas de date pour la France en revanche.