Aram Karabet : Treize ans dans les prisons syriennes

Julien Helmlinger - 24.04.2013

Edition - International - Aram Karabet - Syrie - Détenu politique


L'auteur syrien d'origine arménienne et désormais réfugié en Suède, Aram Karabet, publie le récit de ses propres aventures aux éditions Actes Sud. Incarcéré en 1987 par le gouvernement du père de Bachar al Assad, alors qu'il était âgé de 29 ans, l'auteur aura passé treize années de sa vie derrière les barreaux de plusieurs lieux de détention.

  

Ce militant communiste a connu l'enfermement au sein de trois prisons avant de finir sa peine dans celle célèbre de Palmyre, ancienne caserne construite par la Légion étrangère en plein désert, et ayant hébergé son lot de prisonniers politiques et militants religieux.

 

Une mode de répression sur lequel la minorité alaouite s'est appuyée afin de conserver le pouvoir, et où Karabet et ses compagnons d'infortune ont souffert la torture jour après jour. Et ce système ne serait pas sans lien avec les violences secouant le pays aujourd'hui encore, selon le reportage d'Arte, dont est tiré l'extrait ci-dessous.