Arménie : décès du président de l'union des écrivain, Levon Ananyan

Clément Solym - 05.09.2013

Edition - International - Levon Ananyan - Arménie - union des écrivains


Âgé de 67 ans, Levon Ananyan, président de l'Union des écrivains d'Arménie, est décédé des conséquences d'un cancer. Cet homme, diplômé de philosophie de l'université d'État d'Erevan, avait fondé la maison d'édition Apollon en 1992, qui offrit une première ouverture pour l'Arménie à des oeuvres traduites de la littérature mondiale.

 

 

 

 

Depuis 2001, Levon Ananyan occupait le poste de président de l'Union, et son décès a été salué par l'exécutif arménien : le président Serge Sarkissian a fait parvenir un courrier à la famille, pour présenter ses condoléances. « Sa contribution est grande à notre journalisme, la rédaction de dissertations politiques et l'enrichissement de la littérature arménienne par la traduction, autant qu'à l'industrie du livre et l'organisation de la vie littéraire », explique-t-il. 

 

Sa mort est survenue le 2 septembre. Une cérémonie aura lieu le 5 septembre. Il fut également traducteur et enseigna le journalisme. Il est décrit comme un combattant de la liberté, et soutien sans faille à la jeunesse dans les années 70, démontrant également son engagement en faveur de la culture arménienne. 

 

Dans sa carrière d'écrivain, il publia de nombreux articles sur les questions sociales et politiques. Il fut membre de l'Union des journalistes.

 

Armenia Now