Arras se remet aux Heures, avec un manuscrit du XVe siècle

Clément Solym - 26.06.2009

Edition - Bibliothèques - Arras - heures - manuscrit


Avant de se porter acquéreur d'un livre ancien, autant prendre ses précautions. Et c'est ce que Matthieu Lamoril, adjoint au patrimoine ainsi que Laurent Wiart, conservateur ont choisi de faire avec un ouvrage supposé du XVe siècle.

Car le livre aura finalement, et pour moitié payée par le ministère de la Culture, coûté la petite somme de 38.000 €, directement acheté auprès d'un professionnel, alors que dans le cadre d'une vente publique, son prix aurait pu atteindre des petits sommets.

Ce livre d'heures, destiné à un laïc, a été confectionné à Tournai. On y découvre un calendrier mentionnant Saint Vaast et Saint Géry, ainsi que Saint Aubert : un patronage typiquement venu de la région Artois, et qui ne laissait pas grands doutes sur ses origines.

De grandes enluminures relatant les grandes scènes de la vie religieuse (Annonciation, Résurrection Pentecôte, etc.) y sont présentées, et le livre enrichit maintenant une collection de trois autres ouvrages présents dans la bibliothèque d'Arras. Le plus vieux date du XIIe siècle.