Arrestation d'une femme pour un livre en retard à la bibliothèque

Clément Solym - 26.01.2009

Edition - Bibliothèques - arrestation - femme - livre


L'ironie frappe parfois à un coin de rue, sans crier gare. Pour Shelly Koontz, âgée de 39 et professeure, elle est tombée comme la peste sur le bas clergé. « Un vol est un vol », déclare fièrement la police de Long Beach qui a ainsi mis la main sur une dangereuse criminelle. Car Shelly a oublié de rendre un livre emprunté à la bibliothèque, et a été accusée de vol au 5e degré.

Le titre du livre ? The Freedom Writers Diary... Ironie, avez-vous dit ? Shelly a emprunté ce livre en avril 2008, autant dire qu'elle avait un sacré retard, et après quatre lettres d'avertissement, la police s'est rendue directement à son domicile, réclamant que le livre soit payé ou rendu ; sa valeur ? 13 $...

Sauf que Shelly devait travailler, ou peu importe quoi, mais elle n'était pas chez elle. C'est alors son adolescente de fille qui a ouvert à la police. Un mois après cette apparition, voilà que le conseil de la bibliothèque de Jesup décide de faire arrêter Shelly pour vol, avec à la clef 30 jours de prison et 500 $ d'amende, maximum.

Et pour le sergent Chris Boos, qui a eu la responsabilité de procéder à l'arrestation de la criminelle, pas de petit délit : « Que ce soit un bonbon à 50 cents, le livre d'une bibliothèque ou une télévision à 200 $ », un vol reste un vol.

Il en aura coûté 250 $ à Shelly pour sortir de prison et elle n'a pas commenté cette brève incarcération. Reste toutefois que l'on comprend mal ce qui a pu la motiver à conserver si longtemps ce livre...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.