Art : The Library of Lost Books fait les poubelles des bibliothèques

Julien Helmlinger - 12.11.2013

Edition - Bibliothèques - Bibliothèque - Déménagement - Destruction


Le scandale du quart de million de bouquins jetés aux ordures par la bibliothèque publique du comté de Fairfax en Virginie, au cours d'un changement d'adresse, est une occasion comme une autre de rappeler qu'il existe des alternatives plus intéressantes. Plutôt que d'opter pour la destruction de milliers de livres au moment de procéder à un ménage de printemps, le service de prêt de Birmingham, a par exemple opté pour les donations à l'attention de Susan Kruse, conservatrice pour The Library of Lost Books.

 

 

 

 

Ce qui est tout juste bon à jeter pour l'un peut parfois constituer un véritable trésor pour un autre. Dans le cadre de cette Bibliothèque des livres perdus, Susan Kruse s'est mise en chasse de ces bouquins dont l'établissement de prêt ne voulait plus. Parce qu'ils sont trop usés ou non désirés pour d'autres raisons encore, la conservatrice les a sauvés de la benne à ordure afin de leur redonner une nouvelle existence dans son univers artistique.

 

Elle s'est intéressée notamment aux vieux livres, aux belles reliures, aux partitions musicales faites de papier remarquable et autres pièces intéressantes, qu'elle a ensuite soumis à des artistes pour les transformer en vaste oeuvre d'art. Avec le soutien de l'université de Wolverhampton et Sheaffer, son projet impliquait quelque 48 artistes plus d'un an avant la programmation de son exposition.

 

Les inspirations des artistes ont été multiples. Ils ont utilisé divers matériaux comme les cartes postales, de la ficelle rouge, des marqueurs, des timbres... Le résultat est exposé jusqu'au 23 novembre au sein de la bibliothèque de Birmingham, tandis que Susan Kruse prévoit d'en faire ensuite une exposition itinérante à travers le Royaume-Uni.

 

Comme l'exprime l'artiste : « D'avoir ramené ces livres à la vie a été une joie, et de les voir là où ils permettent aux gens de les apprécier est une perspective réjouissante. [...] Il ya quelque chose d'intangible associé avec des livres, quelque chose de magique. J'espère que j'ai capturé cet esprit dans l'exposition de la bibliothèque des livres perdus. »

 

Ci-dessous, une vidéo inspirée par le projet de Susan Kruse et sélectionnée dans la shortlist de l'édition 2013 des Student Academy Awards. Elle est intitulée The Library of Burned Books et réalisée par  Alasdair Beckett-King :

 

 

The Library of Burned Books Trailer from Alasdair Beckett-King on Vimeo.