Artistes-auteurs : des “mesures concrètes” début 2021

Antoine Oury - 29.09.2020

Edition - Société - artistes auteurs - auteurs ecrit - ministere culture auteurs


Les secousses provoquées par la remise du rapport Racine, en février 2020, sur la situation des artistes-auteurs, ont été quelque peu étouffées par la crise sanitaire du coronavirus. Le ministère de la Culture promet pourtant des « mesures concrètes » pour répondre à un certain nombre de préoccupations dès 2021. Ainsi qu'une attention renforcée sur les questions sociales.

Mobilisation des auteurs - FIBD 2020


Présentant le budget 2021 du ministère de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin a tenu à faire savoir l'attention portée par la Rue de Valois à la situation des artistes-auteurs, plusieurs mois après la remise du rapport de Bruno Racine à son prédécesseur, Franck Riester.

Côté finances, le budget 2021 (programme 131, « Création ») intègre de nouvelles mesures en faveur des artistes-auteurs, soit 2 millions €. Ces mesures devraient « renforcer l’accès effectif aux droits sociaux fondamentaux des artistes-auteurs », « améliorer leur situation économique » et « mieux les associer aux réflexions et négociations qui les concernent ».

Plus précisément, mais sans trop en dire, le ministère indique que son action sera aussi orientée vers « la répartition de la valeur entre les différents acteurs dans le processus de création » et « la représentativité des artistes-auteurs et de leur capacité à être associés à la définition des politiques publiques et à la mise en œuvre des décisions qui les concernent ».

À ce sujet, une réunion s'est déroulée au ministère de la Culture, le 25 septembre dernier, pour évoquer la représentativité des artistes-auteurs. Des représentants des artistes-auteurs réclament l'organisation d'élections professionnelles, quand d'autres organisations préconisent un statu quo. Le droit du travail sera-t-il appelé à trancher, avec la présence du ministère du Travail pendant les discussions ?
 
 


« Une méthode de concertation avec les différentes structures représentant les artistes-auteurs et avec les organismes de gestion collective sera déployée dès cet automne afin de pouvoir aboutir avant la fin du 1er trimestre 2021, sur un certain nombre de mesures très concrètes », indique en tout cas le ministère.
 
Autre annonce ministérielle qui devrait profiter aux artistes-auteurs, et qui fait suite à des déclarations présidentielles : un grand plan de commandes artistiques, doté de 30 millions € dans le cadre du Plan de relance, devrait soutenir les jeunes créateurs, notamment dans le domaine de la littérature.

Photographie : mobilisation lors du FIBD 2020, à Angoulême. ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires
et bla-bla-bla et bla-bla-bla
C'est-à -dire ?
ben c'est clair, non ? et bla, et bla, et bla... et l'augmentation de nos droits d'auteur, c'est passé où ?
Les droits d'auteur ? Mais vous avez fait une faute de frappe : il y a un « r » de trop tongue wink
J'ai bien peur que nos grands amis les éditeurs répondent (in petto, évidemment) "DTC" à votre question.

Je vous laisse chercher la signification de l'acronyme, par exemple sur le Wiktionnaire, je n'ai pas osé la donner ici, de crainte que la vaillante équipe d'Actualitté, sous la houlette de son délicat directeur (que je salue), ne laisse pas passer le présent commentaire.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.