AT&T veut s'offrir Batman et Bugs Bunny (Time Warner)

Nicolas Gary - 24.10.2016

Edition - Economie - AT&T Warner Bros - Bugs Bunny cinéma - DC Comics Batman


Ce week-end a marqué un nouveau pas dans la concentration mondiale. L’opérateur téléphonique AT&T a annoncé sa volonté de racheter Warner Bros. Une opération d’envergure – 85,4 milliards € – qui marquerait un sérieux changement dans le paysage américain. 

 

 

 

Ce 22 octobre, AT&T a annoncé son intention de racheter la société Time Warner, une mégafusion entre un fournisseur d’accès et un producteur de contenus qui ne dupe personne. Et ne manque pas de soulever plusieurs questions. Au mois de novembre, un sous-comité antitrust du Sénat américain doit évaluer cette opération, et son président, Mike Lee, promet un examen très méthodique.

 

Le fait est que Warner représente des chaînes comme HBO – avec le fameux Game of Thrones – ou encore Cartoon Network et CNN. Des producteurs de contenus que AT&T mettrait volontiers dans les mobiles qu’il vend aux consommateurs. La société compte déjà 130 millions d’abonnés mobile et Warner dispose de 25 millions d’abonnés à la télévision payante, indique Reuters. 

 

Ce rapprochement rappelle évidemment celui d’AOL avec Warner, une fusion qui fut considérée comme l’une des pires de tous les temps. À l’époque, c’est pour 1,65 milliard $ qu’AOL tentait de s’approprier la Warner, alors que le projet était parfaitement identique à celui d’aujourd’hui. Mais entre la fusion en 2001 et mai 2009, ce fut une lente descente aux enfers, avant la grande séparation. 

 

DC SuperHero Girls : la licence pour ados qui vaudra un milliard de dollars 

 

 

Le conglomérat Warner compte des chaînes de télévisions, de la production cinématographique, ainsi que de la presse, avec le Time et ses magazines. On peut aussi évoquer Warner Bros Animation, avec sa figure de proue, Bugs Bunny, mais également la maison d’édition DC Comics, dont les super héros fournissent depuis plusieurs années des sujets d’adaptations au cinéma.