Atlanta : Une librairie féministe victime d'homophobie

Antoine Oury - 08.10.2013

Edition - Librairies - librairie LGBT - Atlanta - Charis Books & More


C'est au cours d'une célébration organisée pour célébrer les droits gays, bi, lesbiens et trans que la librairie d'Atlanta a brusquement été ramenée à la réalité des préjugés et de la bêtise. Une série d'insultes a été graffée sur la façade de Charis Books & More, établissement connu pour son engagement dans la communauté LGBT.

 

 

Homophobic Protestors (They need to get laid)

Atlanta, ses homophobes (Adam Cole, CC BY 2.0)

 

 

La librairie est un passage obligé de la ville d'Atlanta depuis près de quatre décennies, et un haut lieu de la lutte pour les droits LGBT. Jeudi dernier, l'établissement accueillait une soirée spéciale, avec des auteurs de la communauté invités pour partager leurs expériences de lecture, d'écriture, ou leur simple vécu.

 

Une heure après le départ des invités, la façade de la librairie s'est retrouvée couverte de graffitis homophobes, invitant la propriétaire lesbienne à revoir son choix de vie. Elizabeth Anderson, directrice de Charis Circle, organisme non lucratif rattaché à la librairie, ne s'en effraie pas : « Je suis du genre à penser que s'ils pointent un flingue sur toi, tu es dans le vrai. Cela signifie que nous sommes politiquement visibles. Pour moi, cela veut dire que nous faisons du bon travail. »

 

Bien que l'acte de vandalisme ait choqué, employés et volontaires se sont rapidement mobilisés, pour repeindre la façade et la préparer à accueillir une fresque murale.