Attentat, djihad, terrorisme : comment parler aux enfants ?

Cécile Mazin - 18.11.2015

Edition - Société


Pour expliquer l’horreur, il faut des mots. Contrairement aux attentats de Charlie Hebdo, et de l’Hyper Cacher survenus en janvier dernier, les attaques du 13 novembre n’avaient pas de cible. Juste la terreur. Pour les adultes, parler de ce qui s’est passé n’a rien d’évident – surtout s’il faut aider l’enfant à comprendre, pourquoi les assassinats ont recommencé. 

 

 

 

 

Les Histoires Sans Fin avaient présenté différentes initiatives menées dans la presse jeunesse que ce soit par les éditions PlayBac, offrant des éditions spéciales à télécharger gratuitement. Pomme d’Api, Astrapi ou encore France Télévisions et Arte ont également mis en place des animations vidéo.

 

De son côté, Milan presse a publié un dossier complet, issu des rédactions, pour apporte différents documents aux parents : Toboggan, 1jour1actu, Géo Ado et Julie se sont lancés dans différentes publications autour du terrorisme, de la mort, ou encore en sollicitant un pédopsychiatre.

 

Les documents sont à retrouver à cette adresse.

 

 

Pourquoi des attentats ont-ils eu lieu à Paris ?

 

 

C’est quoi, le djihad ?