Attentats à Paris : bibliothèques fermées, manifestations annulées

Clément Solym - 14.11.2015

Edition - Bibliothèques - attentats Paris - terrorisme attaques


Un conseil des ministres exceptionnels a été ouvert hier soir, à minuit, suite aux attentats qui ont frappé Paris. Un décret déclarant l’urgence a été adopté, avec effet immédiat sur l’ensemble du territoire. « Les terroristes capables de telles atrocités doivent savoir qu’ils auront face à eux une France déterminée et unie », a assuré François Hollande.

 

 

 

Les attaques revendiquées par les terroristes de l’État islamique ont porté sur plusieurs lieux de la capitale. Le bilan présenté ce matin évoque 120 victimes, d’après le procureur de la République, François Molins – 140 morts selon la mairie de Paris. Près de 200 blessés lourds sont évoqués dans la presse. En tout six sites ont été attaqués et pour aujourd’hui, la mairie invite les habitants à ne pas quitter leur domicile, sauf extrême nécessité. 

 

Moins d’un an après les attaques criminelles dans la rédaction de Charlie Hebdo, c’est non loin de la rédaction que ces attentats ont eu lieu. À travers les Xe et XIe arrondissements, ce sont six endroits de la ville qui ont été attaqués – notamment dans la salle de concert du Bataclan, mais également à proximité du Stade de France, alors que la rencontre amicale entre la France et l’Allemagne se déroulait. Au moment où les forces d’intervention ont pris l’assaut du Bataclan, trois des quatre assaillants ont actionné une ceinture d’explosif a assuré le préfet.(voir sur Libération)

 

Au cours de la soirée, grâce aux réseaux sociaux, un hashtag a été lancé, #porteouverte, permettant aux citoyens de pouvoir se réfugier dans des lieux de spectacle, théâtres, ou même immeubles. Ce matin, l'horreur saisit en apprenant que des kamikazes se sont fait exploser, une première sur le territoire français. Des attentats coordonnés, les plus meurtriers qu'a connu le pays.

 

Ainsi, le président de la République a « décidé le rétablissement immédiat des contrôles aux frontières. Les services des douanes sont également mobilisés à cet effet ». Dans le même temps, il annonce que pour l’Île-de-France, « écoles, lycées et établissements scolaires et universitaires seront fermés » ce samedi, « et les voyages scolaires annulés ».

 

De son côté, la ville de Paris a annoncé vers 2 h ce matin que les équipements publics seraient également fermés. Outre les établissements scolaires, « musées, bibliothèques, gymnases, piscines, marchés alimentaires... » seront également fermés.

 

A partir de Samedi 14 Novembre, fermeture de l'ensemble des équipements de la Ville: écoles, musées, bibliothèques,...

Posté par PARIS sur vendredi 13 novembre 2015

 

 

Avec la fermeture des mairies d’arrondissement, la ville annonce que les manifestations sont annulées. Se tient actuellement aux Blancs manteaux le Salon des éditeurs indépendants, L’autre livre. « Nous sommes contraints d'annuler », nous confirment les organisateurs, « particulièrement concernés et frappés, compte tenu de nos positions sur la liberté d’expression, et le droit à l’écriture. C’est l’un des enjeux, indirectement ou non, de ces attaques : des gens qui aimeraient museler toute possibilité d’indépendance de la pensée et de l’esprit, par la terreur. » (voir notre entretien)

 

Depuis son compte Instagram, joannsfar a rapidement commenté la situation.

 

 

 

Une photo publiée par Joann Sfar (@joannsfar) le

 

 

« Face à l’effroi, il y a une Nation qui sait se défendre, sait mobiliser ses forces et, une fois encore, saura vaincre les terroristes » a réaffirmé le président Hollande. Pour joindre la préfecture de police et communiquer des éléments : 0800 40 60 05. Pour les appels à témoins : 01.77.72.06.14 ou 01.77.72.06.16 ou 01.77.72.06.17.

 

 


Déclaration à la suite des attaques à Paris par elysee