Au Mexique, des internautes accros, et très amateurs d'ebooks

Clément Solym - 13.06.2011

Edition - Société - mexique - toxicomanie - internet


Au Mexique, une étude sur le comportement des internautes vient de dévoiler une très forte addiction pour 8 % de la population, mais également une relation aux réseaux sociaux qui affecte directement leur travail pour 15 % des cas.

Le pays compterait donc deux millions de véritables toxicomanes du net, estampillé cliniquement du terme Cyber Syndrome. Et comme la plupart des internautes on plus facilement accès au net depuis leur travail, la situation se dégrade progressivement. Ils n'étaient que 6 % en 2009, sont passé à 10 % en 2010 et la tendance devrait s'approcher de 14 % en 2011...

Or, c'est parmi les activités de ces accros que l'on découvre une intéressante donnée. La répartition est assez classique, puisque l'on retrouve, dans leurs activités favorites
  • le chat, à 58 %
  • téléchargement de musique 57 %
  • actualités ou réseaux sociaux 48 %
  • envoi d'email 38 %
Voilà pour le quatuor de tête. On passe la barre des 30 % avec le téléchargement de photos, l'écoute de musique, la recherche d'informations (21 %)... Mais ces accros mexicains téléchargent plus de livres numériques que de films, voire qui'ils ne regardent de films en ligne, ou ne jouent. L'ebook représente en effet 11 % de l'activité, contre 10 % pour toutes les autres citées.


Le disque dur est utilisé à 20 % pour la musique, 3 % pour des vidéo clips, 1 % pour des séries télé, 4 % pour des films, et 5 % pour des ebooks - idem pour des photos.

On constatera donc que l'activité internautique autour du livre numérique est assez importante dans le pays.