Aucune raison de retirer ses livres de Google books

Clément Solym - 20.01.2010

Edition - Justice - aucune - raison - retirer


Alors que les auteurs semblaient passablement paumés à l'égard de l'Opt-Out de Google books, l'échappatoire qui leur permet de voir retirés les livres qui auront été scannées abusivement par la firme, la Society of Authors vient de faire une communication officielle auprès de ses membres.

Cette dernière, par la voix de son secrétaire général adjoint, Kate Pool, explique dans un email : « Nous ne voyons aucune preuve concluante de se retirer du programme, bien qu'il y en ait qui pensent autrement », rapporte The Bookseller.

En fait, les quelques membres qui rejettent le règlement Google sont avant tout opposés à ce qu'une société commerciale - située aux USA - ait la possibilité d'exploiter les droits sur des oeuvres épuisées.

« Beaucoup (mais pas tous) des membres qui ont évoqué ce sujet avec nous, estiment que tout compte fait, et en l'état actuel du numérique dans le monde - il y a un certain avantage dans le Règlement, qui devrait établir un moyen d'identifier et de payer les titulaires de droits. »

Allez, bon courage...