Audiolib : une avalanche de nouveautés

Clément Solym - 12.01.2011

Edition - Les maisons - audiolib - nouveautés - parutions


Avec la nouvelle année, le catalogue d’Audiolib, maison spécialisée dans l’édition de livres audio, se renforce et propose aux amateurs un panel toujours plus diversifié. Faisant appel à des voix reconnues pour ne pas dire tout simplement célèbres, la maison donne ainsi une nouvelle jeunesse à des textes que l’on ne lit pas tous les jours.

Il en est ainsi de Fragment d’un discours amoureux du sémiologue et écrivain Roland Barthes paru, à l’origine, en 1977. Pour vous lire ce texte, c’est Fabrice Luchini en personne qui s’y colle (1 CD audio, 19 euros).


Pour les amateurs de nouveautés, vous pourrez découvrir Purge de Sophie Oksanen qui, depuis sa sortie en 2008, accumule les prix littéraires tout en continuant à déranger fortement. La lecture (faite par Marianne Epin) est suivie d’un entretien avec l’éditrice et le traducteur du roman.

Pour ceux qui préfèrent s’adonner à un suspense toujours renouvelé, rien de tel que l’écoute des Anonymes de R. J. Ellory. A travers son roman policier sorti en 2008, l’auteur britannique vous entraîne dans une enquête palpitante autour de quatre meurtres relevant d’un même mode opérationnel…

Mais on pourra également retrouver Le cœur régulier d’Olivier Adam (lu par Christine Boisson), La positive attitude des paresseuses d’Olivia Toja (lu par Elsa Romano), La rivière noire d’Arnaldur Indridason, ou encore les Contes de bons conseils lus par leur auteur, Henri Gougaud.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.