Australie : cette faillite qui a privé des villes de librairies

Clément Solym - 19.09.2011

Edition - Librairies - australie - librairie - manquer


À croire que les chiffres ne font pas tout, pour la ville de Greater Dandenong. Celle-ci compte 140.000 habitants, 49 écoles et 117 supermarchés. Mais pas une seule librairie physique.

La fermeture récente de la boutique Angus and Robertson, située sur la Dondenong Plaza a laissé les habitants seuls, désemparés... mais pas sans ressource.

Pour les amateurs de livres, les solutions sont rapidement trouvées, pour pallier cette situation. Librairie en ligne, simple d'accès et commode d'utilisation, ou pour les plus courageux, direction la grande ville afin de  trouver son bonheur.


Sans librairies, c'est pas dans la poche...


Mais pour autant, les habitants déplorent la fermeture de leur boutique, qui fait suite à l'effondrement du groupe REDgroup, et la faillite de Borders, qui a entraîné la fermeture de 30 % des librairies d'Australie. Désormais, même certains centres commerciaux parmi les plus fréquentés de Melbourne se retrouvent sans libraire.

Un coup dur qu'accuse l'Australia's independent book publishers, pour qui les ventes reflètent désormais ces 30 % de manque à gagner.

En l'espace d'une année, les Australiens ont largement perdu l'accès aux livres, et par corollaire, les éditeurs aux ventes. Surtout pour la possibilité de trouver cette petite perle, qui resterait cachée dans les étals numériques d'un cybermarchand...