medias

Autant en emporte le vent : Scarlett et Rhett reviennent

Victor De Sepausy - 15.05.2020

Edition - Les maisons - Autant emporte vent  - Margaret Mitchell


« En dépit de vous, de moi et de ce stupide monde qui s’écroule, je vous aime. » Phrase d’un romantisme frénétique, déclaration enflammée, petite moustache facétieuse, aucun doute, nous sommes dans l’œuvre de Margaret Mitchell. Pour ce mois de juin, la maison Folio prépare la réédition d’Autant en emporte le vent, dans une version enrichie : deux tomes où se retrouve la correspondance entre l’autrice et son traducteur Pierre-François Caillé.


 
Belle et audacieuse, Scarlett est la fille de riches planteurs d’Atlanta, en Géorgie du Sud. À seize ans, elle regarde l’avenir avec autant d’appétit que de confiance. Mais, en ces jours de 1861, la guerre se prépare, une guerre terrible qui va bientôt déchirer le pays, opposant les Sudistes et les Yankees... 

Caillé traduisit l’œuvre en 1939 pour les éditions Gallimard. Et durant l’Occupation, en 1941, des versions circulaient clandestinement, comme un acte de résistance. Une réussite qui valut à Pierre-François Caillé de signer l’adaptation française du film événement tiré du roman, réalisé en 1939 par Victor Fleming. Il ne fut distribué en France que onze ans plus tard, en mai 1950, bien après la Libération.

La correspondance entre Pierre-François Caillé et Margaret Mitchell témoigne du lien indéfectible tissé entre eux, d’abord par l’admiration de Caillé pour les qualités littéraires de l’œuvre, puis par la reconnaissance exprimée par la romancière pour le travail minutieux du traducteur, dont elle remarquait qu’il avait notamment été le seul à témoigner d’un souci pour les variations dialectales des personnages. 

 

Je suis vraiment très intéressée par l’édition française tout comme le reste de ma famille, car nous avons une meilleure connaissance du français que de n’importe quelle autre langue étrangère. (...) Bien sûr, la première chose que j’ai regardée était le dialecte nègre, car vos lettres m’avaient beaucoup intéressée à ce sujet. Je crois que votre traduction est la seule traduction étrangère de mon livre dans laquelle les personnages nègres parlent en dialecte. 
– Margaret Mitchell, le 16 mars 1939



Fresque historique inégalée sur les tragédies de la guerre de Sécession, Autant en emporte le vent est aussi un roman d’amour dont les héros, Scarlett O’Hara et Rhett Butler, sont entrés dans la galerie des amants légendaires.

Il s’est vendu près de 2 millions d’exemplaires du roman depuis sa parution — 1 million en poche — en France. Dans le monde, on compte plus de 10 millions d’exemplaires vendus, assure la maison. Ainsi qu’un prix Pulitzer, en 1937…

Née en 1900 à Atlanta, Margaret Munnerlyn Mitchell fut d’abord journaliste. En 1936, Autant en emporte le vent, qu’elle avait entrepris dix ans plus tôt, paraît aux États-Unis. Le succès est immédiat et s’étendra bien au- delà des frontières de l'Amérique du Nord. Margaret Mitchell est morte des suites d’un accident le 16 août 1949.


Commentaires
L'édition manquant de nouveautés, il était urgent d'en ajouter une autre... dont la finalité est d'apporter un texte inconnu aux lecteurs et un geste sans arrière-pensée commerciale à l'éditeur...
Bonjour,

Est-ce pour faire une concurrence directe aux éditions Gallmeister qui le sort en Totem le 11 juin avec une nouvelle traduction de Josette Chicheportiche ?

https://www.gallmeister.fr/livres/fiche/388/mitchell-margaret-autant-en-emporte-le-vent-vol-1

https://www.gallmeister.fr/livres/fiche/390/mitchell-margaret-autant-en-emporte-le-vent-vol-2

Peut-être les editions Gallmeister méritent elles aussi un article ? Cordialement
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.