Auteur jeunesse, Dick Bruna est mort : "Miffy est toujours Miffy"

Nicolas Gary - 18.02.2017

Edition - Société - Dick Bruna Miffy - lapin auteur jeunesse - livre lecture Miffy


La lapine devenue star de la littérature jeunesse a perdu son créateur. L’illustrateur néerlandais, Dick Bruna est mort à l’âge de 89 ans. Il est mondialement connu pour la création de Miffy, personnage aux traits minimalistes, apparu aux Pays-Bas, avant de partir conquérir le monde. Aujourd’hui décliné dans une multitude de produits marketing, Miffy est une vedette orpheline.

 

 

 

En 1955, Miffy fit ses premiers pas, alors que Bruna et son fils revenaient d‘une promenade, un jour férié, et qu’ils avaient rencontré un lapin. Soixante années plus tard, le personnage n’a pas évolué d’un pouce, un trait toujours naïf et simple, même si les couleurs ont pu varier, et les amis venir peupler son univers.

 

Alors, lapine ou lapin, on laissera à chacun le soin de trancher : « Miffy est toujours Miffy et une maison est toujours une maison », avait coupé Bruna. Le sexe n’ayant jamais été défini, l’identification n’en est que plus large.

 

Bruna travaillait à en perdre haleine : pour un ouvrage de 12 images, dans ce qu’elles peuvent avoir d’apparente simplicité, il avouait réaliser une centaine de dessins.

 

L’édition, il y était voué : fils de Johanna Erdbrink et Albert Bruna, il aurait dû logiquement intégrer la maison d’édition familiale, AW Bruna & Zoon. Mais au lieu de cela, il partit pour Paris, puis Londres et fit connaissance avec le monde du livre, de l’édition et de la librairie – avec notamment un emploi bref chez WH Smith. C’est le graphisme et le dessin qui l’inspirent le plus.

 

Il n’étudiera d’ailleurs que peu de temps, à l’école d’art d’Amsterdam – six mois – avant de rejoindre finalement l’entreprise familiale. Il travaillera comme concepteur graphique et illustrateur, à partir de 1951 – il a 24 ans. Il réalisera plus de 100 affiches et 2000 couvertures pour la structure, notamment les traductions des Maigret de Georges Simenon, dans les années 60.

 

En 1955 paraissent alors les deux premiers titres Miffy et Miffy au zoo, avec un succès immédiat et grandissant. Bruna laisse derrière lui 120 livres, écoulés à plus de 85 millions d’exemplaires à travers le monde et traduits dans 50 langues.

 

 

Miffy est depuis devenue une marque associée à un merchandising allant de la papeterie aux jouets, aux gadgets, veilleuses, applications, jouets, peluches et autres, rapportant plusieurs millions d’euros chaque année.

 

 

Miffy a été publié en France chez Tourbillon, avant d’être repris chez Castelmore, filiale de Bragelonne. « Dick Bruna, créateur de Miffy, vient de décéder à l’âge de 89 ans. C’était un grand artiste dont les livres ont ému des millions d’enfants », a commenté l'éditeur.