Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Authors United fusionne avec l’Authors Guild pour la défense des auteurs

Elodie Pinguet - 08.12.2016

Edition - International - défense auteurs - Authors Guild - Authors United


Aux USA, l’élection américaine continue de préoccuper. Le groupement d'écrivains Authors United a fait par exemple part publiquement de son inquiétude concernant la liberté et les droits des auteurs. Une fusion a été ainsi annoncée avec l’Authors Guild pour continuer le combat dans la défense des moyens d’existence des créateurs.

 

Gilles Chiroleu, CC BY NC 2.0

 

 

Avec l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, beaucoup de choses risquent de changer pour le pays. Authors United met ainsi le monde en garde contre les attaques vis-à-vis des droits des auteurs.

 

Un autre sujet d’inquiétude réside dans la baisse de revenus des auteurs avec une diminution de « 30 % du revenu moyen pour les auteurs à temps plein au cours des six dernières années ». Un problème qui, selon l'organisation, serait dû au développement du livre numérique.

 

Née en 2014, Authors United regroupait 575 auteurs unis contre Amazon. Leur première action était de prendre la défense du groupe Hachette dans un conflit l’opposant au géant américain à propos du traitement infligé aux auteurs, mais « bien que le conflit ait été résolu il y a quelque temps, il faisait partie d’une situation beaucoup plus grave qui ne disparaît pas », a déclaré Douglas Preston, le fondateur du groupe.

 

Ce dernier a annoncé ce 7 décembre la fusion de l’Authors United avec l’Authors Guild Foundation dans l’idée de poursuivre son entreprise dans la défense des libertés et droits des auteurs menacés plus que jamais par les récents événements politiques.

 

« La guilde est extrêmement préoccupée par les nominations potentielles de haut niveau dans les domaines qui touchent les écrivains, les droits d’auteur, la loi sur la diffamation et liberté de la presse. L’Authors Guild se tiendra prête à faire quelque chose tant que les moyens d’existence des auteurs et les libertés de la presse seront attaqués », explique l'organisation.

 

De son côté, la présidente de l’Authors Guild, Roxana Robison, a salué les efforts de Douglas Preston et des autres membres d’Authors United : « Nous nous félicitons des écrivains qui composent Authors United. Nous partageons leurs objectifs et nous continuerons notre combat jusqu’à ce que nous voyions les changements nécessaires pour que les auteurs puissent continuer à produire les livres qui contribuent si richement à notre culture et à notre démocratie. »