Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Aux États-Unis, Amazon commencera à payer des taxes ce 1er avril

Elodie Pinguet - 24.03.2017

Edition - International - Amazon taxe - taxe de vente - Etats-Unis ventes


À partir du 1er avril, Amazon commencera à verser la taxe de vente dans 45 Etats des États-Unis, avec l’ajout d’Hawaï, de l’Idaho et du Maine, rapporte l’American Booksellers Association. Une grande victoire pour l’égalité.

 

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Amazon a récemment confirmé que les taxes de vente seraient reversée dès le 1er avril pour les achats livrés dans le Maine, l’Idaho et Hawaï. Ils viennent rejoindre une liste déjà longue se montant à 45 États payant la taxe.

 

Cette décision s’inscrit dans une question d’équité vis-à-vis des détaillants physiques qui s'acquittaient déjà de cette taxe. Pour Oren Teïcher, de l’American Booksellers Association, c’est l’engagement continu des libraires indépendants pour l’équité qui est l’une des principales raisons qui font qu’Amazon collecte la taxe dans 45 États : « Les libraires indépendants peuvent prétendre à une grande fierté avec cet accomplissement remarquable. »

 

La bataille pour l’égalité devant l'impôt sur les ventes s’était lancée dans les années 1990. Ce projet devait permettre de simplifier et moderniser les ventes afin que les détaillants en ligne puissent percevoir plus facilement la taxe de vente. 

 

Au début du 21e siècle, Amazon a commencé à augmenter ses ventes et ses parts de marché tout en « combattant vigoureusement contre la collecte et la remise de taxe de vente aux États ». En 2008, le géant est condamné par la Cour suprême américaine. Il commence alors à s'en acquitter dans l’État de New York.

 

En 2016 encore, Amazon perd à la Cour suprême des États-Unis après avoir tenté de contester la loi exigeant que les détaillants en ligne faisant plus de 10 000 $ de ventes annuelles collectent et remettent la taxe de vente. Suite à cette affaire, le géant basé à Seattle a commencé à généraliser cette perception dans dix nouveaux États.

 

Cette taxe tourne généralement autour des 6 %. Elle est par exemple de 5,5 % dans le Maine et de 6 % dans l’Idaho. Ces nouvelles taxes ne freineront pas Amazon dans le « maintien de son avantage concurrentiel sur Main Street ». Avec l’ouverture de nouveaux entrepôts pour Amazon, la concurrence sera rude.

 

 

Via ABA