Aux États-Unis, les 18-29 ans sont ceux qui lisent le plus

Antoine Oury - 13.03.2018

Edition - International - lecture États-Unis - Pew Research lecture - statistiques lecture livres


L'institut de recherche Pew Research Center s'est penché sur les habitudes de lecture des citoyens américains, à partir d'un panel de 2000 personnes âgées de 18 ans et plus. Premier constat : plus d'Américains lisent en 2018, par rapport aux 3 années précédentes. Et le livre imprimé reste le format le plus plébiscité, par 67 % des interrogés, suivi par l'ebook pour 26 % et le livre audio pour 18 %.


Reading
(Kamil Porembiński, CC BY-SA 2.0)
 

Le sondage mené au cours du mois de janvier par le Pew Research Center apporte une bonne nouvelle au secteur du livre américain : 74 % des personnes interrogées indiquent en effet avoir lu un livre au cours des 12 derniers mois, contre 73 et 72 %, respectivement, en 2016 et 2015. Les 79 % de 2011 sont loin, bien sûr, mais cette hausse est encourageante.

 


Le livre imprimé reste largement en tête pour 67 % des Américains, qui en ont eu un entre les mains au cours de l'année 2017. Le livre numérique, lui, connaît une baisse, à 26 % contre 28 % de lecteurs en 2016. À l'inverse, le livre audio profite d'une forte hausse des usages, passant de 14 % en 2016 à 18 % des Américains en 2017 qui expliquent l'avoir utilisé au cours des 12 derniers mois. Des statistiques qui correspondent peu ou prou aux résultats économiques de l'édition américaine.

 

7 % des Américains seulement expliquent ne lire qu'en numérique, et 39 % ne font que lire des ouvrages imprimés. Des usages hybrides se sont installés 29 % des interrogés, qui lisent à la fois en imprimé et en numérique. 

 

L'édition américaine en très grande forme
pour terminer 2017


Pour les autres statistiques, l'étude apprend que seulement 40 % des adultes dont la scolarité s'est arrêtée avant le lycée ont lu un livre au cours des 12 derniers mois, un chiffre qui augmente bien sûr à la mesure du nombre d'années d'études. De la même manière, plus le niveau de revenus augmente, plus l'on est susceptible de lire. Sauf au-delà de 75.000 $ de revenus par an : là, le niveau de lecture général baisse un peu, on lit plus facilement au format numérique et on écoute des livres audio.

 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.