Avec 13.500 postes supprimés, Xavier Darcos est Le Destructeur

Clément Solym - 10.07.2008

Edition - Société - LCR - Besancenot - destructeur


Alors que le premier ministre confirmait hier la suppression de postes dans les rangs des fonctionnaires, le tout « en accord » avec le ministre de l'Éducation nationale, la LCR réagit avec virulence, en qualifiant de « destructeur d'emploi », le pauvre Xavier qui n'avait rien demandé.

Selon le parti d'Olivier Besancenot, « dans le rôle de meilleur destructeur d'emplois, Xavier Darcos aspire à être le plus zélé des ministres ». Car celui « qui n'a eu que mépris pour les lycéens et enseignants qui manifestaient [...] entend à toute force imposer aux enseignants une multitude d'heures supplémentaires » estime un communiqué.


Une réforme contre laquelle l'Union nationale des lycéens s'est déjà porté, en assurant qu'à la rentrée, on « reprendrait la mobilisation ». La LCR, pour sa part, estime qu'elle « ne débouchera que sur moins d'éducation pour les jeunes, et des conditions de travail et de rémunération toujours plus dégradées pour les personnels ».

Et d'envisager également « une rentrée de lutte, combative », estimant que « le dialogue social avec Xavier Darcos n'est qu'un leurre ».


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.