medias

Avec 500 millions € de prêt, Fnac “préfère pratiquer un odieux chantage” (CGT)

Clément Solym - 24.04.2020

Edition - Economie - Fnac prêt banques - salariés travail salaire - modulation travail Fnac


Voilà quelques jours, Fnac se voyait accorder un prêt de 500 millions € — dont 70 % étaient alors garantis par la France. Ce contrat de crédit avait fait couler beaucoup d’encre, mais garantissait surtout un soutien d’organismes bancaires fondamentaux. Et une sécurité évidente pour la trésorerie. Sauf que le plan s’accompagne d’un volet social inattendu encore.

Fnac aéroport de Paris
ActuaLitté CC BY SA 2.0
 

Comme présenté, le prêt de 500 millions € était d’autant plus simple à accorder, en regard des 114 millions € de bénéfices réalisés par l’enseigne. Si 30 % de risques demeuraient, la confiance était plus simple à obtenir. 
 

Mais la CGT vient de jeter un fameux pavé dans cette belle mare économico-sanitaire. 

Le syndicat assure que l’entreprise disposera, une fois le prêt réalisé, de liquidités à la hauteur de « plus d’un milliard d’euros ». Pour autant, si les salariés ont été placés comme ailleurs en activité partielle, ils ignorent encore « s’ils vont toucher l’intégralité de leurs payes ». Fnac n’a en effet pas pris d’engagement quant au complément de salaire. 

Si l’activité partielle garantit 85 % du salaire net, le solde reste à la discrétion des entreprises. « Au contraire, l’enseigne préfère pratiquer un odieux chantage en soumettant le paiement de ce complément de salaire à la signature d’un accord qui priverait les salariés de la Fnac de jours de congés payés, de jours de RTT et remettrait en cause les accords du temps de travail », dénonce la CGT.

La situation devient alors cocasse : d’un côté, les fonds publics, de l’autre, aucune garantie — attendu qu’elle n’est pas obligatoire — de la part de la marque. 
 

La clientèle en ligne de mire


Enrique Martinez, l’actuel directeur général, estimait sur BFMTV que la fréquentation des magasins serait en recul de 30 %, bien que ses établissements puissent rouvrir le 11 mai. De son côté, Marc Pietrosino, délégué CGT, indique à France Info : « La direction nous a expliqué que, comme la Chine allait avoir des problèmes de réapprovisionnement, nous allions avoir des heures creuses et qu’elle voulait donc aménager notre temps de travail. »

Car la réalité est plus subtile : les 100 % de salaires garantis pour avril, et jusqu’au déconfinement, découleraient d’une négociation autour de la modulation du travail. Il s’agirait de mettre en place un fonctionnement qui suivrait le taux de fréquentation des boutiques sur les 12 prochains mois. 

Dans un document, Fnac déclare vouloir s'assurer « que les semaines de 43 heures ne soient pas accolées et que les semaines hautes ne dépassent pas le nombre de huit semaines consécutives ». Un lissage sur l’année serait alors effectué. Boris Lacharme, CGT Fnac, le déplore : « C’est du chantage et c’est immoral. On ne sait pas comment ce projet sera déployé exactement, quels seraient les besoins, comment les magasins vont redémarrer... »

L’enseigne n’a pas encore réagi.


Commentaires
Encore une fois, la cgt dis non par principe mais elle ne propose rien, au final se sont tous les employés qui vont en patir, il faut savoir que les irp n'ont pas tous réagit avec le même refus catégorique.

il sse prononce pour les employés alors que la majeure partis des employés étaient pour les propositions!!!!!!!
Vous ne savez pas de quoi vous parlez. Je suis salarié Fnac et j’ai le suivi de toutes les négociations. Les syndicats sont unanimes sur le refus (tracts à l’appuie) Des cadres magasins sont même écœurés de ces propositions. En revanche oui quelques salariés sont d’accord avec ces propositions voilà pourquoi il aurait été plus judicieux de faire appel au volontariat.
Moi aussi je suis salarie Fnac, je sais aussi que Les os périphérique, franchisés et sièges sont revenus vers le groupe pour signer cet accord!

Je sais aussi que nous sommes nombreux à regretter qu il n y ait pas eu d accord

Je sais aussi qu eh ai connu les 39h!!!! Et plus

Je sais aussi que cela fait 20 ans que je bosse à la Fnac et c est toujours la même rengaine avec l’esprit os

Je sais aussi que de nombreuses boite vont travailler en modulation parce que les équipes sont consciente de la situation financière de leur groupe

Je sais aussi que annoncer snake que la Fnac a 1 millard de liquidités c est ne pas connaître la situation financière du groupe

Je sais aussi que ce qui se prononcent pour nous ne sont que rarement au taf car trop occupé par leur deleguation
Les syndicat enfumé Amazon le ricain et se font enfumé par Fnac le français ça reste national ah ah ah
LOL la CGT, l'avis viens du Cancer Généralisé du Travail après SUD pour Amazon l'anti-France est à l'oeuvre...
Pour taper ainsi sur la cgt repasse à la journée de 12h00 de travail Et ce 7 jours sur 7, rend tes congés paye n utilise plus la secu et ne prend plus de retraite et oublie le chômage.

Revise ton histoire avant de parler
C'est fait : je n'ai rien de tout cela et je ne demande rien à personne, surtout pas un patron de me payer pendant que je ne travaille pas.
Les vrai anciens syndicalistes eux mêmes disent qu il n’y a plus le vrai esprit syndical de nos jours.

Soit on se syndicalisé pour se proteger(de qui de quoi)

Soit pour en faire encore moins

Et j ai un grand père cgtiste à fond qui est écœure de voir les Martinez et consort a l l’œuvre...
Ah bah alors, on cite du maurace tranquillou ?
Comme d'habitude, jamais assez d'argent ces grosses boites. Il ne suffit pas qu'il nous en pique dans notre poche de "droite" en pleurant des aides publiques sur nos impôts, il faut qu'il nous en pique aussi dans notre poche de "gauche" avec nos congés et temps de travail... ah quel fumisterie ce libéralisme capitaliste à outrance....
Il me semble que financer une société importatrice de produit coréen, chinois,japonais...qui peuvent être largement vendu sur le net...c'est déjà pas mal de sauver les emplois!
Arreter de consommer chez eux, ça va les calmer
Pour cela il faudrait que le gros électroménager soit fabriqué en France ou en Europe et ce n'est pas le cas....sauf de nombreux produits de petit électroménager du groupe Moulinex,SEB,Calors,Rowenta ,Krups ainsi que la marque RIVIERA son en grande partie made on France
Oui comme d'habitude la CGT oublie que sans entreprise il n'y a pas de travail pour les salariés. Sans actionnaires il n'y a pas d'entreprises. La CGT est une machine à faire disparaître les emplois et les entreprises.

Bravo continuer à couper la branche sur laquelle vous êtes assis confortablement.
Il peut bien sûr y avoir de l'emploi et des salariés sans actionnaires, il suffit d'acheter chez des petits commerçants et pas dans les grandes multinationales ...
Vous oublié aussi que sans salariés il n'y a pas d entreprise et pourquoi alors il ont décidé de verser des dividende à leurs actionnaires à la fin de l'année après le bilan compta arrêté de baisser la culotte et de vous faire e...... Pauvre France avec des gens comme vous nos pères doivent se retourner dans leurs tombent
Votre discours est on ne peux plus bête.

Figurez vous que sans enployés il n'y aurait pas non plus d'entreprise ni de dividendes à verser aux fonds de pensions US
La branche cela fait un moment que le patronnat l'a scie et ils n'ont pas besoin des syndicats pour ça, il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé avec les gilets jaunes et le recule social qui se passe dans ce pays.

Que penser des entreprises qui prennent nos impôts (CICE et autres) et qui licencient pour redistribuer aux actionnaires plus de dividendes.

L'actionnariat ne représente que des sangsues pour ceux qui bossent vraiment.

Pour finir en parlant d'entreprise, un orchestre peut jouer sans chef d'orchestre mais le contraire est plutôt difficile.

Soyons réaliste c'est notre monde qui doit changer.
Bon déjà tout les OS on refusé cette accord. Et moi je suis employé Fnac et quand je vois le dossier complet (parce que toute les infos ne sont pas sur l'article)que la Fnac a donné au OS c'est une honte. Donc je soutiens les OS qui on refusé ce chantage.

Et pour info je ne suis pas CGTiste.
S'il n'y a que la CGT à la Fnac... ça va être durablelent dramatique pour l'emploi, c'est clair !

S'il n'y a pas que la CGT alors ce papier est partisan et c'est nul.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.