Avec Apostrophes, Bernard devenait Pivot (de la littérature)

Clément Solym - 14.10.2010

Edition - Société - emission - litteraire - television


Je m'apostrophe, tu t'apostrophes, il s'apostrophe, Bernard Pivot s'apostrophe aussi, mais beaucoup moins à la télévision. Cependant, France 5 propose un retour sur les années Apostrophe, l'émission littéraire la plus convoitée du paf des années durant...

Pour Jean d'Ormesson, la messe est dite de toute manière : « Plus tard, quand on écrira l'Histoire de la littérature de ce dernier quart du XXe siècle, aucun historien, aucun sociologue ne pourra passer sous silence le nom de Bernard Pivot. Le recueil de ses émissions constitue à lui tout seul une Histoire de la littérature mêlée aux moeurs du siècle. »


Apostrophes, c'est aujourd'hui l'émission que toutes les chaînes voudraient diffuser. Simplement parce qu'on la regardait et qu'elle permettait de parler des auteurs, avec eux et des livres, sans la lourdeur que les émissions contemporaines peuvent avoir, et qui se ressemblent toutes : promotion avant toute chose... De vraies façades publicitaires pour les maisons d'édition...

Nos collègues de 20minutes ont interrogé Frédéric Taddeï, modèle de langue pas de bois, qui évoque une émission avec « l'idée géniale d'organiser chaque vendredi soir en forme de rendez-vous culturel, avec débat littéraire et ciné-club dans la foulée ».

Mais existait-il un plan marketing cependant, ou était-ce une époque bénie des dieux, où l'on pouvait évoquer les livres sans parler des ventes ? Dans le reportage que proposera la chaîne demain soir à 20 h 40, la question est posée. « Le phénomène Pivot peut-il aujourd'hui se répéter ? Est-il né de la conjonction des qualités d'un homme d'exception et du développement de la société médiatique ? »

Plus d'informations sur Empreintes, Bernard Pivot, les années Apostrophes.

Et si l'émission vous manque n'oubliez pas que vous pouvez la retrouver intégralement grâce à Babelio, qui rediffuse (merci l'INA) 440 numéros de ce grand moment de littératures... Apostrophes sur Babelio.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.