Avec Harlequin, Rupert Murdoch s'offre une cure d'eau de rose

Nicolas Gary - 02.05.2014

Edition - Economie - Rupert Murdoch - editions Harlequin - Torstar


Le groupe de presse canadien Torstar vient d'annoncer la vente de sa maison d'édition Harlequin Enterprises Ltd au géant des médias, News Corp, propriété de Rupert Murdoch, pour un montant, payé cash, de 455 millions $ canadiens - 300 millions €. Désormais, Harlequin intégrera la filiale éditoriale de News Corp, en l'occurrence, le groupe HarperCollins, en tant que division romance à part entière. 

 

 

Sans titre

crwr, CC BY NC 2.0, sur Flickr

 

 

Torstar est le propriétaire du Toronto Star, le plus important quotidien canadien actuellement en circulation. Mais voilà : la presse va mal, et pour assurer le remboursement de ses dettes, le groupe se retrouve contraint de céder la filiale édition, en l'occurrence, les romans à l'eau de rose. Et qui compte tout de même plus de1300 auteurs et 110 romans publiés chaque mois. Depuis 39 ans maintenant, Harlequin était la propriété de Torstar. 

 

Fondé en 1949, Harlequin avait commencé à rejoindre Torstar en 1975, avec une prise de participation majoritaire, et en 1981, l'ensemble du capital était racheté. 

 

Selon les données fournies par l'agence Reuters, Harlequin a réalisé 398 millions $ CA de chiffre d'affaires sur l'année 2013, avec 56 millions $ CA de recettes. Harlerquin restera une marque distincte chez HarperCollins, assure la direction, qui souhaite donner un développement supplémentaire à la maison, en accroissant les traductions dans une dizaine de langues. C'est aussi un nouveau cap numérique dans le groupe : la stratégie mise en place par Harlequin s'est montrée plus que payante ces dernières années. 

 

À l'heure actuellement, la maison réalise 95 % de ses résultats financiers en dehors du Canada, et selon Robert Thomson, directeur général de News Corp, « Harlequin représente le complément parfait pour News Corp, dans l'expansion considérable de sa plateforme numérique, et dans la volonté d'étendre notre influence et notre portée à travers les frontières et les langues. »

 

Autrement dit, un mariage d'amour…

 

Vivement l'adultère ! 

 

News Corp est l'un des plus grands empires médiatiques au monde. Avec ses 34 milliards € de chiffre d'affaires et ses filiales partout dans le monde, difficile d'échapper à l'empire des médias créé par Rupert Murdoch. Une omniprésence qui ne plaît pas à tout le monde. L'an passé, les activités ont été scindées : d'un côté la branche audiovisuelle, de l'autre, les médias - dont la partie publishing.