Avec Internet, Fnac poursuit sur une belle lancée

Cécile Mazin - 22.04.2015

Edition - Economie - Fnac résultats - chiffre affaires - premier trimestre


Les résultats sont au beau fixe chez Kering, où le chiffre d'affaires global a fortement augmenté –/+ 11 %. Cependant, chez Fnac, si l'on continue de remonter la pente, le premier trimestre est moins spectaculaire. Avec 844 millions € de CA, c'est une progression de 0,5 % qui est constatée. 

 

 

Librairie Fnac - Salon du Livre de Paris 2015

Fnac - ActuaLitté CC BY SA 2.0 

 

 

L'agitateur public se félicite cependant de constater une véritable dynamique dans les ventes en France, puisqu'elle annonce + 2 % à magasins constants de progression du chiffre d'affaires. La catastrophe, ce serait plutôt le Brésil, puisque ce dernier accuse sévèrement le coup, alors que le reste du monde – péninsule ibérique et autres pays – sauve les meubles. 

 

Le chiffre d'affaires de la péninsule Ibérique est en retrait de - 1,2 %, dans des marchés atones et compétitifs. L'activité au Brésil a été pénalisée par la dégradation de la situation économique dans le pays ; les ventes reculent de - 9,6 % (- 10,1 % à taux de change constant). Les ventes de la zone Autres Pays qui regroupe la Suisse et la Belgique sont quasi stables à taux de change constant (- 0,6 %) et progressent de + 4,3 % en données publiées.

 

Internet affiche également une hausse à deux chiffres des ventes, et, dans le même temps, les marketplace progressent de près de 25 % – notamment à travers le Portugal, la France et l'Espagne. 

 

Après Belleville-sur-Saône et Crest, un 3e magasin « Culture & Loisirs », à Aubenas, a été transformé en Fnac Proximité dans le cadre des discussions en cours avec le Groupe Intermarché. Les performances des magasins convertis sont très satisfaisantes. De nouvelles ouvertures sont prévues dans les prochains mois au sein du réseau Intermarché, incluant notamment une création (à Dole).

 

Fin mars 2015, le parc comprend 36 magasins aux nouveaux formats (28 en France et 8 à l'international). La dynamique d'expansion va se poursuivre au cours des prochains mois, tant en France qu'à l'international, avec un objectif d'une dizaine d'ouvertures sur l'ensemble de l'exercice.

 

Plus spécifiquement, pour la France, c'est un quatrième trimestre consécutif de croissance : les ventes magasin sont en légère progression, mais les ventes web affichent de belles performances. 

 

Les nouvelles familles de produits ont délivré des performances commerciales très satisfaisantes. Les espaces Téléphonie ont continué à afficher une croissance très soutenue en dépit d'un historique plus élevé. La Fnac, qui a poursuivi ses gains de part de marché sur cette catégorie au 1er trimestre, bénéficiera dans les prochains mois du déploiement du concept Fnac Connect sur l'ensemble du parc de magasins. De nouveaux espaces Papeterie vont également être déployés au second trimestre. (voir ici)