Avec la Foire de Francfort, les éditeurs chinois s’ouvrent au monde

Bouder Robin - 14.08.2017

Edition - marché du livre chine - éditeur chinois - maison d'édition chinoise


Le groupe China South Publishing & Media Group (CNS) vient d’acquérir une part minoritaire dans la plateforme de droits internationaux IPR License. Un investissement qui promet de beaux jours au groupe d’édition, qui permet ce faisant à la Chine et à ses éditeurs de rattraper leur retard sur le reste du monde sur le marché de l'achat/vente de licences.

 

Chinese flag (Beijing) - IMG 1104.jpg

Daderot (Public Domain)

 

 

Ces 10 dernières années, CNS, plus grand éditeur du pays, a tâché de mener la transition du papier au numérique dans le monde de l’édition chinoise. Ce nouveau contrat avec la plateforme de droits internationaux IPR License, annoncé dans un communiqué, poursuit cette logique en ouvrant les éditeurs chinois à l’internationale.

Un partenariat « gagnant/gagnant », selon Thomas Minkus, directeur des opérations d’IPR License, dont la majeure partie est possédée par la Foire du livre de Francfort.

« Non seulement CNS aura tous les avantages de faire partie de ce grand réseau international – avec l’appui du plus grand salon de l’industrie de l’édition internationale – mais le groupe aura aussi l’opportunité de présenter son catalogue à un tout nouveau public, surtout sur le marché anglophone. En retour, IPR License pourra bénéficier d’une entreprise médiatique aussi influente que CNS. »

Influente, c'est le mot : CNS est le 6e groupe d'édition le plus important au monde. En 2016, son chiffre d'affaires s'élevait à pas moins de 1,432 milliard €... Une franche réussite pour une entreprise qui célèbrera ses 10 ans seulement en 2018.

Du côté de CNS aussi, l’heure est aux réjouissances, comme l’explique le président du groupe, Gong Shuguang : « La Foire de Francfort est le plus grand salon du monde, respecté dans le monde entier pour ses réseaux et ses partenariats internationaux. De plus, je salue son sens des responsabilités et sa volonté de leader du marché. J’ai confiance en ce partenariat, et j’ai hâte d’explorer avec IPR de nouveaux horizons dans un futur proche. » 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.