Avec la plateforme biNu, Harlequin s'attaque aux marchés émergents

Julien Helmlinger - 11.03.2013

Edition - International - Harlequin - BiNu - Edition


La maison d'édition britannique versant dans la littérature à l'eau de rose, Harlequin, a annoncé son nouveau partenariat avec biNu, la plateforme sociale visant à stimuler la lecture sur les marchés émergents. L'accord concerne la distribution de plus de 8700 titres numériques du catalogue de l'éditeur, à destination des utilisateurs de téléphones mobiles en Inde et via une boutique Mills & Boon, en Afrique et autres marchés à forts potentiels de croissance.

 

 

 

 

Dans la plupart des pays dits émergents, le taux de pénétration de produits comme les appareils destinés à la lecture numérique, mais aussi celui des livres en format de poche, restent dérisoires. Mais la plateforme biNu, adaptée aux téléphones très répandus en Asie comme en Afrique, permettrait à Harlequin de toucher potentiellement plus de 5 millions de lecteurs dans le monde.

 

Comme le présente Tim Cooper, directeur commercial pour Harlequin UK : « Nous avons déjà créé une entreprise de publications à succès à travers le monde, mais notre objectif est de continuer à trouver des moyens de rendre notre contenu disponible partout là où les femmes se trouvent dans le monde, d'une manière simple et accessible. »

 

« Travailler avec biNu a créé une véritable opportunité pour nous d'atteindre les femmes sur les marchés mondiaux qui n'ont pas accès aux tablettes et smartphones de technologie haut de gamme. Avec l'application biNu pour téléphones, nous serons au cœur de leur expérience de lecture. »