Avec la sortie de son dernier livre, Jean-François Copé fait polémique

Clément Solym - 27.09.2012

Edition - Librairies - manifeste - droite - décomplexée


Dans son dernier livre, Manifeste pour une droite décomplexée (Fayard, 11,90 €) à paraître début octobre, Jean-François Copé semble clairement se rapprocher de l'extrême droite. Cherchant à recueillir massivement les voix des adhérents de l'UMP pour rester à la tête du parti, M. Copé fait feu de tout bois.

 

On lui reproche de remettre sur le tapis, avec son livre, l'existence d'un racisme anti-blanc dans certains quartiers de l'Hexagone, une théorie déjà exposée avec des termes sensiblement proches par Marine Le Pen. Ainsi, les Français de souche seraient qualifiés de « Gaulois » avec, à la clef, un certain mépris.

 

A l'appui de son livre-manifeste, M. Copé espère bien arriver à devancer François Fillon et rester ainsi au poste de secrétaire général de l'UMP. Avec, en ligne de mire, bien sûr, l'élection présidentielle de 2017.

 

Interrogé par l'AFP lors de son déplacement dans un lycée professionnel à Claye-Souilly (Seine-et-Marne), le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a regretté ce lien que tisse Jean-François Copé entre droite et extrême droite, prenant clairement parti pour Fillon dans la course pour la tête de l'UMP.