Avec The 39e Clues, l'éditeur d'Harry Potter veut réconcilier les médias

Clément Solym - 02.09.2008

Edition - Les maisons - 39e - clues - multimédia


The 39e clues, dont les droits ont été achetés par Spielberg, au passage, est un projet en 10 volumes dont le premier volume sera tiré à 500.000 exemplaires. Destiné aux enfants de 8 à 12 ans, alimenté par plusieurs écrivains et aboutissant sur un concours avec 10.000 $ à la clef, le concept se veut « révolutionnaire », selon Scholastic, l'éditeur historique aux USA d'Harry Potter.

"Nous voulions être les premiers sur place pour présentet ce projet multidimensionnel", explique David Levithan, qui travaille avec une équipe de 12 personnes depuis trois ans au projet. C'est un peu comme si différents réalisateurs apportaient chacun leur voix à la réalisation des films, explique-t-on, dans un hommage qui s'assume à The 39 steps, de Hitchcock.

Le lancement de la série commencera le 9 septembre, mais déjà l'éditeur entame sa campagne de promotion, pour faire du sensationnel. L'imbrication du jeu vidéo, des livres, de la recherche en ligne veut également se réconcilier avec les médias, qui furent largement diabolisés par le passé. « Les enfants savent que ce n'est pas vrai, qu'il y a une vraie télévision et de vrais bons jeux. »

Et la réaction du public sera fortement attendue. « Il sera fascinant de voir s'il ne s'agit que d'un effet de mode, ou si nous allons recevoir beaucoup plus », conclut un éditeur. Face à un risque énorme, on pourrait se retrouver avec un énorme enthousiasme, espère en tout cas Scholastic...