Avis de grève sur les bibliothèques parisiennes

Clément Solym - 10.08.2010

Edition - Bibliothèques - grève - bibliothèques - paris


Trois bibliothèques sont concernées : Marguerite Yourcenar (XVe), Francois Truffaut (Ier) et la médiathèque Marguerite Duras (XXe). Une lettre ouverte a été envoyée à la Mairie de Paris - heureusement qu’ils ont accès à Internet parce que personne n'a encore mis la main sur le courrier en question... 

L’intersyndicale CFDT, CFTC, CGT, FO, UCP, UNSA et Supap FSU demande en effet « l’augmentation de la prime dominicale dans les bibliothèques ouvertes le dimanche ». Celle-ci est actuellement de 75 €, alors que les salariés en demandent 100.

Les syndicats réclament en plus une réponse pour le 26 août, date de l’AG du personnel des trois bibliothèques. En cas de refus, les employés ont d’ores et déjà prévu de se mettre en grève tous les dimanches à partir du 5 septembre.


Médiathèque Marguerite Duras, Paris XXe

Jointe par téléphone par Actualitté, la Ville de Paris a signifié que le travail le dimanche pour les centres culturels dépendait de la législation relative aux établissements publics. Selon celle-ci, les centres culturels peuvent légalement être ouverts le dimanche s’ils effectuent des roulements de personnels, ce qui est le cas.

Pour que les salariés puissent bénéficier d’une hausse de salaire ou de plus de temps de récupération pour le travail dominical, il faudrait que les bibliothèques soient classées « Périmètres d’Usage de Consommation Exceptionnelle (Puce)». Ce n’est déjà pas le cas des zones classées touristiques de Paris. La grève gronde déjà.