Ayad Akhtar succède à Jennifer Egan à la présidence de PEN America

Antoine Oury - 23.09.2020

Edition - International - PEN America - Ayad Akhtar - Jennifer Egan


Le 2 décembre prochain, le dramaturge et romancier américain Ayad Akhtar prendra la tête de l'organisation PEN America, en tant que président, succédant ainsi à Jennifer Egan, qui a occupé la fonction pendant trois ans. Son mandat sera centré, comme le veulent les missions de l'organisation, sur la défense de la liberté d'expression et d'une diversité littéraire.

IMG_2075


Lauréat d'un Prix Pulitzer reçu en 2013, Ayad Akhtar a récemment publié un roman, Homeland Elegies, chez Little, Brown and Company. « Ayad est un témoin intrépide de notre temps », souligne la PDG du PEN America, Suzanne Nossel. 

« Son écriture, dans plusieurs disciplines, exprime le non-dit et révèle ce que beaucoup préféreraient garder dissimulé. Sa volonté de briser les frontières et de prendre le risque de réactions négatives fait de lui un dirigeant particulièrement approprié pour PEN America à un moment où notre contexte culturel collectif est renégocié. Il est un ardent défenseur et une incarnation du rôle de la littérature comme catalyseur du changement », ajoute Nossel.

L'organisation PEN America compte aujourd'hui 7500 membres, auteurs et lecteurs, à travers les 50 États du pays, et dispose de bureaux à Washington, D.C. et Los Angeles. 

« PEN America est devenu un puissant rempart protégeant le pouvoir de la littérature, qui peut mettre au jour des vérités et combler les divisions, une force essentielle au milieu des crises qui se succèdent aujourd'hui. Je me sens privilégié de pouvoir m'appuyer sur le travail visionnaire de Jennifer Egan et de travailler avec les administrateurs, le personnel et les rédacteurs de PEN America pour innover dans l'accomplissement de notre mission commune », a indiqué le futur président Ayad Akhtar dans un communiqué.
 
PEN America s'est déclarée particulièrement attentive à la lutte contre la désinformation, dans un contexte sanitaire et social très tendu aux États-Unis, et alors que les élections présidentielles du mois de novembre prochain s'annoncent...

Photographie : Ayad Akhtar, en 2015 (kellywritershouse, CC BY 2.0)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.