Banqueroute : Arcade Publishing devant la Cour des dépôts

Clément Solym - 10.06.2009

Edition - Economie - banqueroute - arcade - publishing


Fondée par Richard Seaver, la maison Arcade Publishing, maison d'édition littéraire indépendante, a déposé une demande de protection conformément au chapitre 11 de la loi américaine sur la banqueroute.

Le 4 juin dernier, Jeannette Seaver, veuve et vice-présidente de la société a posé sa demande devant la Cour des faillites des États-Unis dans le district sud de New York.

Depuis 1988, la maison a publié des auteurs tels qu'Octavio Paz ou encore Ismail Kadaré, lauréat du prix Man Booker.

Richard Seaver est décédé à l'âge de 82 ans en janvier dernier, et fut un grand défenseur de Samuel Beckett et aida Henry Miller et Jean Genet à percer dans le paysage américain.

La cour des dépôts a accusé réception des comptes de la société, qui a accumulé un passif de 6,3 millions $ pour un actif de 4,5 millions $. Parmi ses plus importants créanciers, on compte Little Brown & Co.

Une situation économique difficile, particulièrement pour les petits éditeurs indépendants, remarque Mme Seaver, qui a annoncé un plan de redressement pour que sa société puisse redresser la tête.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.