Barack Obama et John McCain : les lectures des candidats à la Maison Blanche

Clément Solym - 29.10.2008

Edition - Société - Obama - MacCain - livres


Pour retrouver les lectures qui ont façonné l’esprit de Barack Obama et de John MacCain, il faut éplucher les différentes interviews et autres témoignages donnés par les deux candidats. Un point commun se retrouve dans leurs goûts littéraires pour Ernest Hemingway qui les réunit mais pour des raisons différentes.

C’est pour John MacCain que l’auteur de Pour qui sonne le glas est le plus important. Dès l’âge de 13 ans, le candidat a été conquis par le personnage de Robert Jordan dans Pour qui sonne le glas. Ce héros antifasciste qui ne transige pas avec ses idées a de quoi plaire à John MacCain. Les romans d’espionnage de Somerset Maugham comme les nouvelles de Kipling trouvent également grâce auprès du candidat républicain.

Pour Barack Obama, il faut aller rechercher des sources d’inspiration du côté de Philip Roth ou encore de John Steinbeck avec Les Raisins de la colère. Graham Greene ou Edgar Lauwrence Doctorow (Ragtime) recueillent aussi les égards du candidat démocrate.

Barack Obama est sensible à la peinture réaliste d’un monde sombre, mais surtout aux multiples nuances qui rendent notre univers si complexe. De nombreuses grandes figures de la pensée occidentale se retrouvent dans les lectures du candidat à la Maison Blanche : de Malcom X à Primo Levi, en passant par Doris Lessing ou encore Nelson Mandela.


Les fortes personnalités, les exceptions restent à l’esprit de Barack Obama. Quant aux lectures recentes, Barack Obama vient de lire The Post-American World de Fareed Zakaria et John MacCain, Le Retour de l’Histoire et la fin des rêves de Robert Kagan.