Barack Obama et “la tradition littéraire africaine” : liste de lectures

Antoine Oury - 16.07.2018

Edition - International - Barack Obama lectures - Barack Obama livres - Barack Obama Afrique


L'ancien président des États-Unis Barack Obama s'est réjoui, le 13 juillet dernier, d'un voyage qu'il effectue en Afrique, le premier depuis qu'il a cédé la place à Donald Trump. Fier d'être le président qui s'est le plus déplacé en Afrique subsaharienne de l'histoire, Obama a rendu un vibrant hommage aux cultures africaines, en soulignant notamment la qualité dans le domaine littéraire avec une liste de lectures spéciale...


President Barack Obama
(Marc Nozell, CC BY 2.0)
 


Barack Obama ne l'avait jamais caché : lecteur assidu, il apprécie la littérature au moins autant que les ouvrages politiques et économiques. Alors, à l'occasion d'un voyage en Afrique, il s'est lancé dans une défense et une promotion engagées de la littérature africaine. C'est d'ailleurs à la suite d'un voyage au Kenya, sur les terres de ses ancêtres, qu'un jeune homme politique nommé Barack Obama avait écrit son livre Dreams from My Father.

 

Sur Facebook, l'ancien président a publié une liste de six ouvrages, qu'il recommande chaudement :

 

Things Fall Apart de Chinua Achebe

Tout s'effondre, traduction de Pierre Girard, Actes Sud

 

Dans le village ibo d’Umuofia, Okonkwo est un homme dont la puissance et le courage sont vantés par tous, dont la voix est écoutée. Rejeton d’un père lâche et paresseux, il doit à lui seul ce qu’il est aujourd’hui : un fermier prospère qui veille sur ses trois épouses et sur ses huit enfants, un sage guerrier jouissant de la confiance des anciens. Son monde repose sur un équilibre cohérent de règles et de peurs, de rituels et de traditions. Okonkwo habite ce monde, l’accepte et le maîtrise, il en est même l’un des garants. Ce qu’il ignore, c’est que l’extérieur s’apprête à violer une réalité qu’il croyait immuable : les missionnaires d’abord, les colons britanniques ensuite vont bientôt bouleverser irrémédiablement l’existence de tout son peuple.

 

« Un véritable classique de la littérature mondiale, ce roman dresse le tableau d'une société traditionnelle aux prises avec des influences extérieures, des missionnaires chrétiens aux colons britanniques. »

 

A Grain of Wheat de Ngugi wa Thiong’o

Et le blé jaillira, traduction de Jacques Denève, Julliard

 

« Un récit des événements qui ont conduit à l'indépendance du Kenya, et une histoire fascinante sur la façon dont les événements clefs de l'histoire pèsent sur les vies et les relations individuelles. »

 

Long Walk to Freedom de Nelson Mandela

Un long chemin vers la liberté, traduction de Jean Guiloineau, Fayard

 

Nelson Mandela commence la rédaction de ses souvenirs en 1974 au pénitencier de Robben Island et les achève après sa libération, en 1990, à l'issue de vingt-sept années de détention. Né et élevé dans la famille royale des Thembus, Mandela gagne Johannesburg où il ouvre le premier cabinet d'avocats noirs. Il devient un des leaders de l'ANC (Congrès national africain). Dès lors, à travers la clandestinité, la lutte armée, la prison, sa vie se confond avec son combat pour la liberté, faisant de lui l'homme clef pour sortir l'Afrique du Sud de l'impasse où l'ont enfermée quarante ans d'apartheid.

 

« Une lecture essentielle pour qui veut comprendre l'histoire, avant de se lancer pour la changer. »

 

Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

Americanah, traduit d'Anne Damour, Gallimard

 

Ifemelu est une jeune femme amoureuse d'Obinze lorsqu'elle quitte le Nigeria pour partir étudier à Philadelphie. Parvenue en Amérique, l'étudiante noire fait l'expérience du racisme et de la discrimination. À mesure que le destin l'éloigne d'Obinze, son regard s'aiguise et sa personnalité s'affirme. Ifemelu mène ainsi, tant bien que mal, plusieurs batailles de front. Pendant ce temps, Obinze vit un cauchemar à Londres où il finit par être expulsé. Quinze ans plus tard, Ifemelu retrouve au pays natal son ancien amant, marié et père d'une enfant. Ontils vraiment cessé de s'aimer ?

 

« L'une des plus grandes autrices contemporaines raconte l'histoire de deux Nigérians aux États-Unis et au Royaume-Uni, soulevant des questions universelles sur la race et l'appartenance, l'expérience de la diaspora africaine à l'étranger et la quête d'identité. »

 

The Return de Hisham Matar

La terre qui les sépare, traduction d'Agnès Desarthe, Gallimard

 

En 1990, Hisham Matar a dix-neuf ans lorsque son père, Jaballa Matar, disparaît. Celui-ci, après avoir trouvé refuge en Égypte avec ses proches, est enlevé et emprisonné en Libye pour s’être opposé dès le début au régime de Kadhafi. La famille reçoit quelques lettres, envoyées secrètement, jusqu’à ce que toute correspondance cesse brusquement. Vingt et un ans plus tard, lors de la chute de Kadhafi, en 2011, le peuple prend les prisons d’assaut et libère les détenus. Mais Jaballa Matar est introuvable. A-t-il été exécuté lors du massacre d’Abou Salim qui a fait 1 270 victimes en 1996 ? La détention l’a-t-elle à ce point affaibli qu’il erre quelque part, libre, mais privé de souvenirs et d’identité ?

 

« Des mémoires très bien écrites qui équilibrent habilement un parcours fluide à travers l'histoire récente de la Libye et la quête obstinée de l'auteur pour trouver son père qui a disparu dans les prisons de Kadhafi. »

 

Changé en Sherlock Holmes, Barack Obama
mène l'enquête


The World As It Is de Ben Rhodes

 

« C'est vrai, Ben n'a pas de sang africain qui coule dans ses veines. Mais ils sont peu à voir si bien le monde à travers mes yeux comme il en est capable. Ben est l'un des rares qui ont été avec moi depuis la toute première campagne présidentielle. »

 
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.