Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Barnes & Noble en appelle à Google pour faire face à Amazon

Antoine Oury - 07.08.2014

Edition - International - Barnes & Noble Google - Amazon livraison - jour de la commande


La chaîne de librairies Barnes & Noble a tout fait pour donner le change à Amazon, son concurrent direct et menace réelle : si ses essais avec la filiale numérique Nook Media n'ont pas été concluants, le libraire entend rester à niveau sur l'envoi de livres. Dès ce jeudi, les clients profiteront des services de Google Shopping Express, garantissant une livraison le jour de la commande sur certains territoires.

 


My first @Google Shopping Express packages. Yep, I'm a fan!

Des paquets Google Shopping Express (Maria Ly, CC BY-SA 2.0)

 

 

Il s'agit d'un des points forts d'Amazon, particulièrement puissant lorsqu'il s'agit de convaincre les clients de céder à un achat impulsif. La livraison le jour même de la commande a fait des émules, notamment chez Google, qui propose un service intitulé Google Shopping depuis 2013. Ce dernier permet de passer commande auprès de supermarchés tels Costco, Walgreens, Staples ou Target, et d'être livré quelques heures plus tard.

 

Contrairement à la stratégie d'Amazon, qui s'appuie sur un réseau fort d'entrepôts de stockage répartis sur le territoire américain, Google délègue la tâche à un service de coursiers, qui vont faire les courses, emballage compris, dans les boutiques correspondantes les plus proches, avant d'assurer la livraison. Le fonctionnement sera le même pour les librairies Barnes & Noble concernées, qui stockent entre 22.000 et 163.000 titres, selon les surfaces.

 

L'accord entre Google Shopping et Barnes & Noble est pour l'instant un programme de test, circonscrit à 3 territoires, Manhattan, l'Ouest de Los Angeles et la baie de San Francisco. « Il s'agit d'une tentative pour relier le numérique et le physique », explique Michael P. Huseby, directeur exécutif de B&N, au New York Times.

 

Tom Fallows, le directeur produit de Google Shopping, assure que des clients ont envoyé des mails aux équipes de Google pour savoir si un tel service était possible, « afin de lire le livre commandé le soir même ». La livraison le même jour coûte 4,99 $ supplémentaires à l'acheteur, qui doit être inscrit au programme Google Shipping Express, pour l'instant gratuit.

 

Amazon, de son côté, propose sa fonctionnalité « Same day delivery » dans 10 villes des États-Unis : Philadelphie, Washington DC, Baltimore, Dallas, Indianapolis, une partie de New York, Los Angeles, Phoenix, San Francisco, et Seattle. Il en coûte 5,99 $ de plus au client adhérent du programme de fidélité Amazon Prime (99 $ par an), et 9,98 $ pour les autres.

 

Le site de Barnes & Noble ne propose pas l'offre à ses clients, qui est pour le moment réservée à l'interface de Google Shopping uniquement : probablement un moyen de vérifier si la fonctionnalité permet d'augmenter la base clients du libraire, en passant par une source externe.