Barnes & Noble, premier ebookstore de l'AppUp, portail d'Intel

Clément Solym - 15.09.2010

Edition - Economie - appup - ebooks - application


Exclusif, en direct de San Francisco : L'information a été donnée en plein milieu de l'IDF, la grand-messe qui se déroule actuellement à San Francisco : Barnes & Noble allait devenir le premier libraire de la plateforme AppUp, destinées aux machines équipées d'un processeur à base d'Intel Atom.

AppUp, pour l'expliquer simplement, c'est une plateforme basée sur le modèle de iTunes ou de l'Android Market, qui permettra de télécharger des applications, spécialement conçues pour les machines de cette gamme Intel - netbooks, tablets PC, etc. Dans ce contexte, la présence d'un libraire, et particulièrement du plus grand libraire au monde est une nouvelle de taille.

Tout particulièrement quand il annonce qu'il vendra les ebooks qu'il propose par le biais d'une application à venir dans l'AppUp.

Application grauite pour ebookstore

Désormais, nous en savons un peu plus sur le pourquoi du comment : tout d'abord, l'application sera gratuite, contrairement à la seule présente pour le moment dans le domaine du livre Gutenbuch, qui pour 1,59 € donne accès au catalogue gratuit et libre de droits de Project Gutenberg.


L'application donnera accès à une interface de bibliothèque, où seront stockés les ouvrages, ainsi qu'à une interface 'livre', permettant de lire directement les bouquins achetés. Tout porte à croire que l'interface sera alors celle de Nook for... l'application développée pour l'ensemble des plateformes actuelles (PC, Mac, iPhone/iPad, BlackBerry, etc.).

L'achat des livres se fera d'ailleurs directement dans l'application - et non par le biais d'un achat d'applications-livres, avec un paiement géré directement par Barnes & Noble. Finalement rien que du très classique : cela se déroulera exactement comme sur les autres plateformes. L'idée maintenant est de savoir quels seront les prochains partenaires. Selon nos informations, aucun autre ebookstore ne sera présent, bien que des négociations aient été entamées. Nul doute qu'un Amazon sera particulièrement intéressé...

Un parc de machines démentiel

L'AppUp a pour vocation de proposer des applications (ce qui laisse envisager un champ pour le développement d'applications-livres, ou d'ebooks augmentés), mais également proposer à terme des films, de la musique et des ouvrages à foison. Tout cela ne sera cependant possible que si l'AppUp ne fait pas un four dans les premiers mois qui suivent son lancement.

Idée peu probable, quand on regarde le parc de machines ciblées. Le processeur Atom équipe aujourd'hui des millions de netbooks, et surtout des modèles parmi les plus grosses ventes de ce secteur. Et avec l'arrivée prochaine de tablettes qui en seront équipées, on peut douter de l'échec de l'AppUP. Ainsi, un partenariat renforcé entre Intel et Barnes & Noble aboutirait à la présence de l'application du libraire directement sur la machine vendue au grand public... Un peu sur le modèle de l'accord signé entre ASUS et Amazon.

Histoire de donner envie de lire...