Barnes & Noble propose l'autopublication via Nook en Grande-Bretagne

Antoine Oury - 17.03.2014

Edition - Librairies - Barnes & Noble - Nook Press - autopublication


On croyait les projets numériques de Barnes & Noble au point mort, ils bougent encore : la filiale dédiée au numérique de la chaîne de librairie, Nook, rendra opérationnelle dès demain en Grande-Bretagne sa plateforme d'autopublication Nook Press. La marque s'est associée à l'Oxford Literary Festival, organisé ce week-end, pour promouvoir ses services.

 


 

En collaboration avec la librairie, physique cette fois-ci, Blackwell, la marque Nook entend bien présenter ses outils aux visiteurs du salon littéraire organisé à Oxford. Une « Nook Experiential Area » sera installée au sein du salon, avec démonstrations et conseils de différents vendeurs. Une manière pour la filiale de valoriser sa présence en dehors des États-Unis.

 

L'ouverture des services à d'autres lecteurs et auteurs anglophones s'impose quelque peu à Nook, au vu de ses résultats, qui, année après année, ne parviennent pas vraiment à décoller. La plateforme d'autopublication Nook Press pourrait permettre de coincer un pied dans la porte, avant qu'Amazon et son Kindle Direct Publishing ne la ferment définitivement sur les concurrents.

 

Colin Eustace, directeur général de Barnes & Noble, a souligné « la croissance continue de Nook » sur le territoire britannique, sans fournir de chiffres précis. Ce week-end, 40.000 visiteurs devraient se presser au salon.

 

(via The Bookseller)